Archives mensuelles : juillet 2010

Et si Wikipédia se lisait comme un magazine ?

Image de prévisualisation YouTube

Après Flipboard qui transforme vos flux Facebook ou Twitter en magazine illustré, voici Discover, une application qui se propose de transformer Wikipédia en magazine pour iPad. Merci à @arnaud_thurudev d’avoir signalé sur twitter l’article du blog ebouquin.fr, qui présente en détail les fonctionnalités et l’ergonomie particulièrement bien pensée pour l’iPad (voir vidéo démo ci-dessus). Pour être tenu informé de la date de sortie de Discover, une manière nouvelle d’améliorer sa culture générale,  cliquez ici !

Effets du Kamagra est varié pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si les fleurs prenaient le pouvoir ?

Image de prévisualisation YouTube

Flower Warfare est la dernière production de Freddie Wong (auteur de l’hilarant Jedi A-Holes, de Chrono Trigger, Modern Warfare : Frozen Crossing, et Light Warfare). C’est comme toujours remarquablement bien réalisé, avec, qui plus est, une allusion au « Double Rainbow », l’un des plus gros buzz récents de l’Internet mondial, avec plus de 8 millions de vues (cliquez ici). Faudra t-il en passer par là pour imposer le pouvoir des fleurs, cher à nos ancêtres soixante-huitards et aux Enfoirés (ci-dessous) ?

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est varié pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.

Et si vous n’aviez plus honte de vos photos d’identité ?

Image de prévisualisation YouTube

Vu sur l’excellent blog « metal potential«   de Rob Schwartz (@schwartzie14 sur Twitter), directeur de création de TBWA à Los Angeles, cette opération menée par Wella, qui vise à donner à chacun, et tout particulièrement aux femmes, une photo d’identité qui ne fasse plus honte, lorsque l’on présente ses documents officiels ! A l’occasion de la semaine Internationale de la femme à Sao Paulo, a été construit un studio « The Koleston Spot for Beauty », permettant aux femmes d’être photographiées par un photographe professionnel , après être passées dans les mains d’un coiffeur et d’une maquilleuse. La photo numérique était directement imprimée pour être incluse dans le pass de l’événement, et une version e-mail était envoyée, en temps réel, pour alimenter les profils digitaux, type Facebook ou Twitter. Plus de 2000 femmes ont profité de cette opportunité , et le relais média a été considérable au Brésil. Une opération d’autant plus étonnante, qu’elle prend le contrepied total de la fameuse campagne « Dove : Self-Esteem » (ci-dessous) qui prônait le retour au naturel, et à une beauté avant tout intérieure. Et si l’estime de soi passait d’abord par le regard que nous portent les autres ?

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le règne. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.

Et s’il fallait savoir ne pas faire deux fois la même erreur ?

Image de prévisualisation YouTube

« Insanity is doing always the same thing, expecting different results » (La folie consiste toujours la même chose, en en attendant des résultats différents). Cette phrase, souvent attribuée à Benjamin Franklin, s’applique particulièrement bien à Titanic 2, dont la bande-annonce a eu la bonne idée d’apparaitre sur le net, pour me permettre ce post rapide et léger, après la mise sur orbite de l’étape 1 de l’opération #EnHautDuCocotier. J’en profite pour vous donner le score de visiteurs uniques en 15 heures actives de notre première candidate @eowenn : 1 443 visiteur uniques (2 566 pages vues). Notre deuxième candidat @naro dont le post sera publié mercredi prochain sait maintenant ce qu’il doit faire pour déloger @eowenn, confortablement installée #EnHautDuCocotier : Faire différent pour espérer faire mieux ! ;-)

Effets du Kamagra est différent pour tout le règne. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si vous offriez le compte twitter idéal à vos meilleurs amis ?

@eowenn est la première contributrice de cette nouvelle rubrique hebdomadaire du mercredi #EnHautDuCocotier. Il ne tient qu’à vous de lui faire gagner l’iPad de ses rêves en partageant cet article sur Facebook ou Twitter, si vous l’avez jugé intéressant !

twitter01

Ce billet a un double effet Kiss Kool ; suivez-bien jusqu’au bout : il y a une surprise à la fin ! ;-)

Et si l’on trouvait des moyens d’encourager l’usage de Twitter en France ? L’idée est partie d’une réflexion amorcée par Bastien Chanot (@bastienchanot) sur son blog (« Pourquoi Twitter ne prend pas en France ? »), qui a fait l’objet d’un partage massif, signe d’un réel intérêt pour le sujet (…tout du moins au sein de la twittosphère !). Les quelques 6% (ou moins) à avoir réellement accroché après la création d’un compte s’interrogent. Plongés que nous sommes dans notre petit monde en 140 caractères, nous ramenons au compte-goutte et à grand-peine des amis souvent découragés dès le premier jour. Et pour cause, le nouvel arrivant peut se sentir bien esseulé, perdu dans un tourbillon d’informations et de @réponses qui ne lui sont pas adressées, échangées entre utilisateurs aguerris qui se sont approprié l’univers twitterien il y a des semaines, mois, voire années de cela. Et finira par retourner sur Facebook, ceint d’un cocon rassurant d’amis qui lui répondront à coup sûr.

Changeons de tactique. L’intérêt de Twitter lorsqu’on y débute n’est pas d’y retrouver ses amis (puisqu’ils n’y sont pas). Il n’est pas non plus de devenir une superstar du web en une semaine – patience, petit scarabée. Il reste donc à démontrer à votre meilleur ami, collègue, copinedegeek ou même supérieur hiérarchique que l’utilité (et le charme déroutant) de Twitter réside dans ce que le petit volatile bleu peut apporter en terme de richesse de contenu, d’information, de diversité et d’humanité.

Comment ? Imaginons que vous deviez convaincre un Directeur Marketing sceptique du faaabuleux potentiel de Twitter. Livrez-lui clés en main un compte tout neuf, tout frais, et déjà abonné aux 30 comptes que vous jugerez les plus représentatifs du meilleur de ce que l’on peut y trouver. Là réside la difficulté de la tâche, car l’on y trouve de nombreux utilisateurs de qualité, que ce soit par leur veille approfondie, leur réflexion ou leur personnalité.

Voici donc (après de nombreux ajouts, retraits, prises de tête, etc.) mon kit de survie du débutant sur Twitter. Non exhaustif, non exclusif, modifiable à volonté !

Option « médias » : @lemondefr, @Le_Figaro, @LeNouvelObs, @LEXPRESS, @ParisMatch_ @rue89…

Option « journalisme » : @gillesklein, @guybirenbaum, @cedricgaroffé, @davidabiker, @pierrehaski, @edwyplenel, @Eberretta, @renaudrevel, @C_Barbier …

Option « veille acharnée » : @jeanlucr, @kimauclair, @florencedesruol, @maximeparis, @sirchamallow, @arnaud_thurudev …

Option « marketing & publicité » : @culturepub, @mathieuflex, @anotherbibuzz, @webmarketingcom, @genevievepetit, @CB_News, @Strategies1, @KairosMosaique sans oublier @nicolasbordas ;-)

Option « web & high-tech » : @TechCrunch, @rwwfr, @korben, @kriisiis, @caddereputation, @eogez, @cyroultwit, @cdeniaud, @RoyHP, @loic, @ naro…

Option « bonus mais indispensable » : @maitre_eolas, @inzecity, @menilmuche.

Mais ce n’est pas tout ! Comme je l’ai promis en début de post, il y a un double effet Kiss Kool… J’ai la chance d’inaugurer sur ce blog une nouvelle idée qui tue (et pas qu’un peu) :

photo-ipad-2Et si vous vous faisiez offrir un iPad par Nicolas Bordas ?

Pour ce faire, il vous lance un challenge : chaque mercredi, ce blog offre une place de guest post à qui souhaite s’exprimer sur une idée qui tue du moment. Objectif : l’auteur du post faisant grimper l’audience #EnHautDuCocotier à plus de 10 000 visiteurs et, battant les records des autres guest posts,  y décrochera le fameux iPad pour Noël (statistiques Google Analytics faisant foi) :-)

Pour vous y prendre, vous avez deux moyens à disposition : le contenu du billet d’une part, et sa diffusion massive par le biais du partage sur la toile d’autre part. Vous connaissez les sujets prisés par les internautes, et vous savez quels médias employer pour diffuser le plus possible votre contribution. A vous de faire jouer ces deux facteurs qui, bien utilisés, créent le buzz ! Tous les coups (ou presque) sont permis :

-        Aborder les sujets qui plaisent ;

-        Twitter (hashtag : #EnHautDuCocotier), Facebook, Digg…

-        Billet dédié sur votre propre blog ;

-        Faire jouer vos relations ;

-        Etc.

-        Et même participer plusieurs fois !

A y gagner :

-        Le goût du challenge (ça change de la course aux followers, non ?) ;

-        De la visibilité en plus ;

-        Un iPad of course !

Je suis la première participante, et je dis que vous n’êtes pas capables de me déloger d’ #EnHautDuCocotier… A moi l’iPad ! Alors, on parie ?

@Eowenn #EnHautDuCocotier (et qui compte bien y rester !)

NDLR : @Eowenn, est le pseudo digital de Stéphanie Valibouse, 24 ans, qui termine actuellement son Mastère Spécialisé Marketing Management à l’Essec, et vient de rendre sa thèse sur le thème « L’entreprise confrontée aux médias sociaux », après avoir également fait un M.A Marketing à l’université de Londres. Twitteuse émérite (plus de 8000 tweets), Stéphanie tient également un blog « eowennsdream » qui mélange thématiques personnelles et professionnelles (son dernier article s’intitule « maitriser son e-reputation »). Stéphanie est également l’une des co-organisatrices des désormais célèbres #aperitweet. Ne ratez pas l’entrée prochaine de Stéphanie sur le marché de l’emploi : il est encore temps de lui faire une proposition, mais ça pourrait ne pas durer ! ;-)

29694_403469626827_576976827_4900076_1567459_n

cocotier

Effets du Kamagra est varié pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si vous gagniez un iPad en grimpant en haut du cocotier ?

cocotier

#EnHautDuCocotier. C’est le titre de la nouvelle rubrique hebdomadaire de ce blog, chaque mercredi, destinée à servir de rampe de lancement à vos meilleures « idées qui tuent ». Le principe est simple. Chaque mercredi, un post candidat est sélectionné (par mes soins et par ordre d’arrivée des candidatures à mon adresse e-mail : nicolas.bordas@tbwa-france.com). L’objectif ? Obtenir la plus grande audience possible le jour de la publication. Le post (dont le titre commence bien entendu par « Et si… ? ») est mis en ligne à 9 heures et le compteur est relevé à minuit sur Google Analytics selon le critère : « Nombre de visiteurs uniques du jour ». Le challenge se déroule sur 20 semaines, et le vainqueur (autrement dit la contribution qui aura obtenu le plus grand nombre de lecteurs, à condition d’avoir à minima dépassé les 5000 visiteurs uniques le jour de la diffusion) recevra le 16 décembre 2010 un iPad Wi-Fi lors d’un déjeuner de remise du prix (déjeuner également offert dans un restaurant de mon choix ;-) ). Les semaines où aucune contribution ne serait proposée, j’écrirai moi-même un post qui participera au challenge (et pourra éventuellement remporter le prix s’il bat la meilleure des contributions extérieures). Deux moyens principaux pour faire triompher votre idée (selon 2 des 10 grands principes de « L’idée qui tue ») : la valeur intrinsèque (subversive) de l’idée, et la capacité de mobiliser les réseaux sociaux pour la relayer.

L’ouverture du challenge #EnHautDuCocotier se fait aujourd’hui à 9 heures, avec le post qu’ @Eowenn m’a proposé cette semaine via twitter, à la suite de la requête que j’avais formulée  « Comment convaincre un directeur marketing sceptique de l’intérêt de Twitter »… Merci à Stéphanie d’avoir accepté d’être la première contributrice #EnHautDuCocotier, et merci à toutes celles et ceux qui voudront bien la rejoindre, sinon la dépasser dans les cimes de l’audience… Bonne lecture !

Effets du Kamagra est divers pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si BranchOut était l’idée qui tue LinkedIn?

Image de prévisualisation YouTube

« Should LinkedIn be afraid of BranchOut and Facebook ? » (Est-ce que LinkedIn devrait avoir peur de BranchOut et de Facebook ?), est le titre de l’article du New York Times du 20 juillet consacré à la sortie de BranchOut, un service qui se présente comme le versant professionnel de Facebook (voir la démo vidéo ci-dessus). Je l’ai testé le week-end dernier en m’inscrivant sur BranchOut.com, et je dois dire que cette première version n’est pas inintéressante : en allant chercher (avec votre accord) l’ensemble de vos amis sur Facebook, Branchout reclasse par entreprise (sous réserve que l’entreprise soit indiquée dans le profil facebook des internautes en question), non seulement vos amis directs, mais aussi les amis de vos amis. Celà vous permet donc très simplement d’activer votre réseau professionnel et de l’étendre à la manière de LinkedIn ou de son petit frère d’origine française, Viadeo. Les autres fonctionnalités suivent ou suivront naturellement. Au moment où les réseaux professionnels de type LinkedIn se « facebookisent » dans leur interface et leurs applications, on peut se demander si les internautes ne préfereront pas intervenir sur un seul réseau, en l’occurrence Facebook (même s’il est d’origine personnelle), plutôt que d’entretenir en permanence et de faire croître deux réseaux sociaux en parallèle. Et, comme aurait pu dire Gainsbourg (vidéo ci-dessous),  si BranchOut devenait  vraiment « In », nul doute que LinkedIn deviendrait vraiment « Out « !  Facebook a déjà quasiment eu la peau de Myspace, aura t-il via BranchOut, celle de LinkedIn ?

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si la copie ne valait pas l’original ?

Merci au Planneur (@LePlanneur) dont je vous recommande le site LePlanneur.com d’avoir attiré, via twitter, mon attention sur une proximité que n’aurait pas reniée l’irremplaçable Joe La Pompe (@joelapompe ou site JoeLaPompe.net).

« Traveling Denim – Recording color fade for two years » (ci-dessus) est un film documentaire réalisé par Takayuki Akachi et publié sur Vimeo en janvier dernier, mettant en scène une jeune femme portant un jean qui se décolore au fur et à mesure de son voyage et de ses rencontres, dans 50 pays pendant deux ans, publié sur Vimeo en janvier dernier.

« Guy walks across America » (ci-dessous) est un film publié le 20 juillet dernier sur Youtube (accompagné du film du tournage), qui met en scène un jeune homme (plus mannequin tu meurs ! ;-) ) traversant les Etats-Unis d’Est en Ouest (le trajet exact est disponible ici ). Il semblerait qu’il ne s’agisse plus, cette fois-ci, d’une démarche artistique, mais d’un buzz de marque (dont certains disent qu’il pourrait avoir été orchestré par Levi’s). Mais, en privilégiant la forme sur le fond, n’a t-on pas perdu la vérité et l’émotion au passage ?

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si Lady Gaga nous donnait une (bonne) leçon de marque-ting ?

Cette vidéo intitulée « Brand Romance »,  très bien réalisée par Newcast, nous montre comment Lady Gaga respecte à la lettre cinq bons enseignements du marketing 2.0, qui font partie des 10 « commandements » qui caractérisent, selon moi, le succès des idées qui tuent, tels que je les évoque dans le livre éponyme (qui, je le rappelle est disponible sur iPad ;-) ).

idee-qui-tue-bordas-eyrolles- « Tell a consistent story », renvoie au précepte N°7 : « Raconter une histoire »

- « Engage your fan in a conversation », renvoie au précepte N°10 : « Entretenir ses réseaux »

- « Connect the content », renvoie au précepte N°9 :  » Privilégier les médias gratuits »

- « Fish where the fishes are », renvoie au précepte N°8 : « Multiplier les preuves »

- « Reinvent Business », renvoie au précepte N°2 : « Radicaliser la subversion »

On aurait pu y ajouter les commandements N°1 :  » Tirer parti du contexte » (avec la référence à la pop culture), N°3 « Définir un porte-parole » (en l’occurrence ici un personnage), N°5 : « Adopter un nom fort et/ou une formule choc » (Lady Gaga à la place de Stéfani Germanotta), et N°6 :  » Se créer un territoire symbolique et imaginaire distinctif » (une des grandes forces de la chanteuse et de ses stylistes). Sans oublier le commandement N°4  » Soigner son introduction » : Stéfani ne se présente jamais en public qu’en Lady Gaga jusqu’au bout des ongles, y compris Backstage après un concert, comme en témoigne la photo ci-dessous où elle pose (très habillée ?), lors de son dernier concert à Paris, avec l’un de mes enfants (qui dément au passage la rumeur de ses fiançailles avec la star) ! ;-)

Pour voir d’autres images exclusives du concert parisien : cliquer ici !

P1030382

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si on pouvait tuner la planète terre ?

Image de prévisualisation YouTube

Non seulement Alexandre Ribichesu alimente un excellent blog, Kairosmosaique, mais il est aussi un des meilleurs dénicheurs d’idées qui tuent sur le web. Sa dernière trouvaille est signée StudioSmack qui explique sa démarche ainsi : « Nous vivons une époque où tout et chacun peu être « upgradé » ou « pimpé »… Pourquoi pas notre planète elle-même ? Studio Smack présente « Pimp my planet », un court métrage d’animation qui explore les possibilités de jouer le rôle de Dieu, et vous propose de remodeler la planète en fontion de votre idée ou de vos valeurs esthétiques. Quelles seront les conséquences de vos actions ? ». Une démarche qui ne saurait nous faire oublier qu’un génie créatif, Charlie Chaplin, avait eu une idée démiurgique du même ordre en 1940 (voir ci-dessous).

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est varié pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.