Archives mensuelles : décembre 2010

Et si… on se retrouvait en 2011 ?

8fz7ss78

Voilà. C’est fini pour 2010. Je pars à 3 300 kilomètres de Paris. Et je déconnecte en emmenant quelques bons livres papier à lire sur la plage (histoire de ne pas mettre trop de sable dans mon iPad). Je continuerai d’être connecté par Twitter . Je vous donne rendez-vous en 2011 pour la reprise de ce blog, qui se veut “incubateur d’idées qui tuent”. Je remercie très sincèrement tous les contributeurs, commentateurs et visiteurs de ce blog en 2010, qui en ont fait l’intérêt et le succès, et vous souhaite, à toutes et à tous, de très bonnes fêtes, et une passionnante année 2011 !

Bien à vous

;-)

Nicolas

Effets du Kamagra est varié pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si c’était ça, la pub du futur ?

Image de prévisualisation YouTube

Au moment où Apple lance iAd pour iPhone en Europe (en démarrant par une campagne  Renault pour la Twizy), Apple vient de lancer aux Etats-Unis sa première iAd sur iPad, pour le nouveau blockbuster de Disney « Tron Legacy ». Il semblerait que cette publicité soit la seule iAd sur iPad en 2010, ce service étant officiellement annoncé pour début 2011. La publicité pour « Tron Legacy », très spectaculaire en plein écran, apparait sous forme d’un bandeau dans des applications iPad type TV Guide. Elle permet  aux utilisateurs de profiter de 10 minutes d’extraits du film, de disposer d’un service de localisation des salles de cinémas où le film est diffusé, ou encore d’entendre un extrait de la bande originale du film (avec possibilité de la télécharger sur iTunes, sans quitter l’iPub). Une belle démonstration du potentiel de l’iPub pour iPad, qui préfigure le type de publicité du futur de la télévision digitale : une publicité spectaculaire, qui amène de l’information et du service téléchargeable.

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si l’opéra redescendait dans la rue ?

Image de prévisualisation YouTube

Plus de 20 millions de vues pour cette vidéo enregistrée dans un centre commercial anglais le 13 novembre dernier ! Un flashmob musical sur l’oratorio (qui se distingue de l’opéra par son absence de décor ou mise en scène) le plus célèbre de la planète : l’alleluia de Haendel. A quand un véritable opéra aux Quatre Temps ? ;-)

Effets du Kamagra est divers pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si on relevait les compteurs du cocotier ?


Voilà, c’est fini ! Après 20 semaines, le challenge #EnHautDuCocotier 2010 se termine donc par la victoire du Publigeekaire (@Mathieu Flex), qui devance Basile Segalen et Nicolas Ziegler. Je publie aujourd’hui les résultats complets avec, pour chaque contribution, le nombre de visiteurs uniques de la journée de publication (entre 9h et minuit), le résultat du vote (différentiel entre les « like » et les « dislike »), le nombre de commentaires, et le nombre de « Facebook like » qui ont permis de partager le post via Facebook.

On observera que le vainqueur l’emporte sur tous les critères. Il est intéressant de noter que le classement selon le nombre de commentaires correspond, peu ou prou, au classement selon le nombre de visiteurs uniques, sauf pour certains posts publiés pendant l’été comme ceux de @eowenn et  @naro qui ont obtenu respectivement la 3ème et la 4ème place  en nombre de commentaires, mais qui n’obtiennent  que la 8ème et la 10ème place selon le classement en  visiteurs uniques. On peut supposer que ces posts ont été pénalisés par leur diffusion en plein été, et auraient probablement obtenu un meilleur score s’ils avaient été diffusés plus tard. Merci à Stéphanie et Génaro d’avoir essuyé les plâtres du cocotier !

jamaica_island_cocunut_tree

Voici donc le classement final du challenge #EnHautDuCocotier 2010 :

• 1er : le Publigeekaire (@MathieuFlex) : Et si Twitter et Facebook disparaissaient demain ? 3 567 VU, 172 votes, 70 commentaires, 566 Like

• 2ème : Basile Segalen (@basiloo) : Et si l’échec était la condition du succès ? 3 129 VU, 300 votes, 56 commentaires, 380 Like

• 3ème : Nicolas Ziegler (@Z_Factory) : Et si la révolution était la seule véritable idée qui tue ? 2 458 VU, 228 votes, 22 commentaires, 424 Like

• 4ème : Emery Doligé (@MryEmery) : Et si un blogueur réputé très influent était un blogueur très influent ? 2 248 VU, 89 votes, 20 commentaires, 102 Like

•5ème : Maxime Garrigues (@maximegarrigues) : Et si René la taupe partait à la conquête du monde ? 1 841 VU, 68 votes, 20 commentaires, 201 Like

• 6ème : Sophia Burnett (@lovelybard) : Et si les affiches 4×3 nous faisaient du bien ? 1 535 VU, 41 votes, 17 commentaires, 50 Like

• 7ème : Joe La Pompe (@Joelapompe) : Et si le plagiat était l’avenir de la pub ? 1 531 VU, 60 votes, 17 commentaires, 114 Like

• 8ème : Genaro Bardy (@naro) : Et si l’agence de com du futur restait à inventer ? 1 510 VU, 34 votes, 46 commentaires, 61 Like

• 9ème : Boris Laffargue (@borislaffargue) : Et si on instituait le permis de voter ? 1 450 VU, 83 votes, 31 commentaires, 20 Like

•10ème : Stéphanie Valibouse (@eowenn) : Et si vous offriez à vos amis le compte Twitter idéal ? 1443 VU, 16 votes, 54 commentaires, 23 Like

• 11ème : Gilles Reeb (@uzful) : Et si les media sociaux n’étaient pas des medias ? 1 395 VU, 33 votes, 18 commentaires, 68 Like

• 12ème : David Chiche (@adtimes) : Et si Paul le poulpe prédisait aussi l’avenir de la pub ? 1206 VU, 137 votes, 27 commentaires, 60 Like

• 13ème : Olivier Cimelière (@olivcim) : Et si les médias changeaient de lunettes ? 1153 VU, 27 votes, 14 commentaires, 20 Like

• 14ème : Nesem Ertan (@nesemertan) : Et si les marques retournaient à la maternelle ? 1150 VU, 171 votes, 12 commentaires, 124 Like

• 15ème : Cyril Attias (@cyrilattias) : Et si on gagnait à dire merci ? 1075 VU, 40 votes, 31 commentaires, 33 Like

• 16ème : Kevin Mantovani ( super-touffe) : Et si on faisait tomber Mry du cocotier (en le prenant à son propre jeu)? : 965 VU, 27 votes, 3 commentaires, 26 Like

• 17ème : Capucine Cousin (@Capucine_Cousin) : Et si la jeunesse était éternelle  ? 965 VU, 9 votes,  2 commentaires, 2 Like

• 18ème : Jean-Baptiste Rouaux (@jibou) : Et si on vous servait quelques milliards sur un plateau ? 945 VU, 25 votes, 8 commentaires, 131 Like

• 19ème : François Roque (@imposture) : Et si Dieu était Internet (et réciproquement) ? 783 VU, 52 votes, 6 commentaries, 36 Like

• 20 ème : Cyrille Franck (@cyceron) : Et si le marketing n’était pas l’ennemi du journalisme ? 752 VU, 28 votes, 4 commentaires, 18 Like

Un grand merci aux 20 participants qui se retrouveront le 05 janvier prochain pour décider du gagnant de l’iPad que j’avais mis en jeu, et pour définir les règles optimisées d’un éventuel « challenge contributeurs »  en 2011. En effet, le score de 5000 visiteurs uniques n’ayant pas été atteint, l’iPad sera remis à l’auteur du meilleur post selon le vote des habitants du cocotier présents à la réunion du 05 janvier. En ce qui concerne les améliorations à apporter au concours en 2011 (voir mon post  » Et si le cocotier faisait son autocritique ?« ), n’hésitez pas à me faire part de vos suggestions en commentaires de ce post. ;-)

Effets du Kamagra est varié pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si l’on ne perdait jamais son âme d’enfant ?

quandjetaispetitjecroyaisque

Olivier Marone, créateur du site  Le Meilleur de la Presse , une revue de presse qui se veut « amusante, instructive et intelligente », a eu l’idée de demander à une trentaine de blogueurs de participer à un calendrier de l’avent original sur le thème : « Quand j’étais petit, je croyais que… » . On peut y découvrir,  chaque jour du 1 au 31 décembre, le « Quand j’étais petit, je croyais que… » d’un blogueur différent :  Mry, Vinvin, Eric Dupin, Deedee, Henri Kaufman, Rodrigo Sepulveda, Gonzague Dambricourt, Roxanne Varza, Bertrand Duperrin, Richard Malterre, Frédéric Cozic, Arnaud Jeulin, Jean-Marc Ouvré, Christophe Ginisty, Fadhila Brahimi, Frédéric Canevet, Virginie Bichet, Peggy André, Nicolas Jégou, Guillaume Frat, Claire Harrison, Thomas Gee, Aurélien Amacker, Guilhem Bertholetn, Jean-François Ruiz, Patrice Cassard, Guillaume Buffet, Julien Bonnel, et moi-même. Toutes les contributions sont présentées sur le même modèle, avec une photo d’époque et une photo d’aujourd’hui du blogueur concerné . Comme chaque blogueur pouvait choisir sa date de publication, j’ai pris la date que je préfère en décembre, en l’occurrence le 14, jour de mon anniversaire ! ;-) (pour lire le texte cliquer ici, ou directement dans la photo).

MoiPetit

Effets du Kamagra est varié pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si 2010 était l’année historique du marketing de l’engagement ?

Image de prévisualisation YouTube

Le marketing de l’engagement sera t-il la prochaine étape de l’histoire du marketing ? C’est ce veut démontrer l’agence new-yorkaise Big Fuel dans la vidéo ci-dessus, qui retrace en 3 minutes, l’histoire de la communication des marques, de la préhistoire à nos jours, avec la naissance de la première agence de pub en 1852, du marketing direct en 1962, et des agences digitales en 1993, avant que le marketing 2.0 ne permette à chacun de devenir son propre média, et donne ainsi naissance au marketing de l’engagement.

Le marketing de l’engagement, c’est aussi la raison d’exister de la jeune agence XL\, créée en 2010 par Catherine Michaud (cliquer ici) au sein du groupe TBWA\France, une agence adossée à Excel, agence conseil en engagement sociétal, leader du « fundraising » associatif en France, dirigée par Eric Dutertre. Car le marketing pour les marques consiste de plus en plus à mobiliser durablement leurs clients, à la manière des associations caritatives : en créant une véritable volonté d’adhérer, d’agir et de faire du prosélytisme.

Advertising Age vient de publier son classement « Book of 10″, des 10 campagnes qui auront marqué 2010 (cliquer ici) : Old Spice, Pepsi, Arcade Fire, Domino’s pizza, Mishbishi, Dare Labs, Nike, Jay-Z, WWF et Conan O’Brien. Leur point commun ? Sans aucun doute, leur capacité à engager le public dans une véritable relation participative et vivante avec chacune des 10 marques (ou projets) concernées, à l’exemple du Pepsi Refresh Project ci-dessous (une campagne dont je vous avais parlé ici et ici).

Image de prévisualisation YouTube

Comme le dit Jeff Greenhouse en commentaire de l’article d’Ad Age : « This list is a testament to the massive change in the advertising world over the past 12 months. Just look at how many of these incorporated the audience into the campaigns ! ». Incorporer l’audience au coeur même de la campagne, c’est là le changement de paradigme du marketing: désormais les clients ne sont plus les simples destinataires de la communication, il en sont les participants engagés et (pro)actifs !

Effets du Kamagra est divers pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si le design était d’abord un acte politique ?

000079

Comme tous les dimanches, c’est #JourDuPenseur, avec aujourd’hui Annick Lantenois, historienne de l’Art, qui vient de publier  « Le vertige du Funambule », sous-titré : « le design graphique, entre économie et morale », un petit livre sur lequel je suis tombé par hasard en flânant dans l’excellente librairie ARTAZART, 83 quai de Valmy, qui se définit comme un « design bookstore », et que je vous recommande si vous aimez le design, la typographie, et la photo !

Historienne de l’art de formation, et enseignante à l’école des beaux-arts de Valence, Annick Lantenois s’est orientée dès le début des années 1990 vers l’histoire et la théorie du design graphique. Outre l’organisation de colloques, elle a publié des articles dans les revues Azimut, Back Cover et Livraison. Son texte, « le Vertige du funambule », constitue la synthèse de recherches menées ces dix dernières années, tout particulièrement sur l’évolution de la signalétique des villes, et le passage de l’ère du blason à l’ère du logo, qui est retracé dans la première partie de son livre.

2981Dans « Le vertige du funambule – Le design graphique entre économie et morale », Annick Lantenois fait le constat que « la pauvreté des recherches théoriques et historiques sur le design, est inversement proportionnelle à son omniprésence » dans nos vies. Elle s’interroge sur le rôle et la fonction critique du designer. Parce qu’il contribue à la mise en forme de contenus, et à l’organisation des conditions de circulation des biens matériels et immatériels, le design graphique est toujours une recherche d’équilibre entre son instrumentalisation par les pouvoirs économiques et politiques, et l’attitude critique des designers à l’égard de ces pouvoirs. Le vertige naît de la rupture de cet équilibre. En effet, le capitalisme cognitif dans lequel nous sommes désormais entrés, et l’industrie culturelle, connaissent les capacités du design graphique : assimilé à un emballage créateur de plus-value, il contribue à favoriser l’extension d’un formatage esthétique mondialisé. Faut-il pour autant renoncer à la fonction critique du designer qui se traduit par sa capacité à accompagner les individus dans la lecture de la complexité ? Annick Lantenois démontre le contraire : il s’agit d’interroger et d’actualiser cette fonction critique en investissant ce qui constitue aujourd’hui son nouveau terreau commun : la culture numérique, pour mieux « habiter l’hyper modernité ». Le design graphique, qui « détient le pouvoir  d’infléchir l’orientation » de notre interprétation de la complexité, est indissociable de la notion de projet, en l’occurrence du projet d’un commanditaire dont il est nécessaire de comprendre la volonté politique (celui qui « dit ce qu’il faut voir »). Le passage d’une économie fondée sur la capitalisation de biens matériels (capitalisme industriel), à une économie fondée sur la circulation de biens immatériels (économie de la connaissance, dite aussi capitalisme cognitif) se fait, selon Annick Lantenois, « concomittamment d’une part de la technologisation de l’ensemble des activités humaines, et d’autre part de la désactivation des grands récits qui orientaient le destin du monde et des hommes ». De même que l’outil est l’extension du corps, et que l’écriture est l’extension du cerveau, les technologies numériques permettent l’extension de l’univers matériel dans des environnement immatériels, tels les dispositifs de simulation (jeux, imagerie scientifique…) ou tel Internet tout entier. C’est pourquoi il faut intégrer une réflexion sur la dimension morale de l’usage de cet outil, morale étant pris au sens éthymologique latine (« les moeurs »). Comme le rappelle Pierre-Damien Huyghe dans son livre « Design, moeurs et morale » : tout objet de communication – par exemple un téléphone portable -  a une dimension morale parce qu’il organise des moeurs ». Au moment où l’outil design devient à la portée de tous (cf les blogs), et où nous faisons tous du graphisme, tel Monsieur Jourdain, parfois sans le savoir, il est important d’avoir en tête l’intention de l’auteur, au travers de son projet, quel qu’il soit. C’est la condition du respect de la liberté de celui qui reçoit, du respect de sa singularité. Parce qu’il n’est jamais neutre, et pour ne pas devenir totalitaire, le design doit intégrer une volonté morale : celle d’élaborer des récits partageables qui respectent la liberté de l’autre. Mais c’est à chacun d’entre nous, d’être suffisamment formé aux techniques du design, pour pouvoir en interpréter et en décoder la dimension nécessairement politique.

bain-de-soleil-bahia-sequoia-studio

Effets du Kamagra est varié pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si on faisait durex le plaisir ?

Image de prévisualisation YouTube

Comme tous les samedis, c’est #EclatDeRire. Après vous avoir parlé de Manix il y a quelques semaines ( » Et si vous ne faisiez plus fuir les gens ?), je ne pouvais pas ne pas vous livrer le meilleur de Durex. Manix et Durex, deux marques qui, si vous me passez l’expression, se « tirent la bourre » depuis quelques années …pour notre plus grand plaisir ! ;-)

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est divers pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si le meilleur du web était Sour ?

Image de prévisualisation YouTube

Vu sur l’excellent blog « Metal Potential » de Rob Schwartz (le directeur de création de TBWA\Los Angeles), la toute dernière création digitale de Sour, le groupe musical Japonais connu pour sa créativité sur le web (la vidéo ci-dessous avait déjà fait beaucoup parler d’elle) . Cette fois-ci, le groupe vous permet de créer une vidéo assez étonnante (démonstration partielle ci-dessus) en intégrant les contenus de votre réseau social favori. Pour vivre l’expérience complète cliquer ici !

Image de prévisualisation YouTube


Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si votre iPhone vous facilitait la vue ?

Image de prévisualisation YouTube

« Blinput » est un concept destiné à faciliter la vie des non-voyants, développé par Erik Hals, un étudiant diplômé en Art du Collège d’Edinburgh. Son idée consiste à utiliser en pendentif, un Iphone  dont la caméra permet de servir de guide interprétant l’environnement, mais aussi d’enregistrer certains mouvement de la main pour exécuter des instructions simples en liaison avec des objets communiquants, le tout relié à une oreillette.

Une idée vraiment originale, auquel notre ami Joe La Pompe ne devrait pas trouver grand chose à redire … d’autant plus qu’il était fort occupé hier par l’ascension tout #EnHautDuCocotier. Avec 1 531 visiteurs uniques, son post arrive en septième position du concours, qui voit donc la victoire de @MathieuFlex avec ses 3 567 visiteurs uniques. Le classement final vous sera résumé et commenté dans sa totalité très bientôt. Aucun post n’ayant atteint le sommet de 5000 v.u, l’iPad qui était en jeu sera finalement remis à l’auteur du post qu’éliront, à la majorité simple, les participants du challenge #EnHautDuCocotier , lors d’une rencontre fixée  le mercredi 5 janvier 2011.

Effets du Kamagra est différent pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.