Archives mensuelles : juin 2011

Et si les Lions s’offraient un sandwich ?

Image de prévisualisation YouTube

Pour la première fois, Cannes Lions décernait un grand prix de l’efficacité, pour la campagne primée à Cannes l’an dernier qui s’est avérée depuis, la plus efficace. Un Grand prix décerné à Walkers Crisps (Pepsico) et à son agence AMV/BBDO London, pour l’opération qui avait obtenu un Lion d’or en 2010 dans la catégorie « direct ». Partant de l’idée que « Walkers rend n’importe quel sandwich plus savoureux », la marque de chips a investi pendant une journée le petit village britannique de Sandwich, pour y organiser avec l’aide de célébrités, une série d’événements exceptionnels (vidéo ci-dessus). Un buzz relayé dans les médias et sur internet qui a permis à Walkers d’augmenter ses ventes de 26% en Angleterre ! Jean-Marie Dru, Chairman de TBWA\Worldwide et Président du jury « Creative Effectiveness » vous livre ses commentaires sur ce prix en exclusivité pour TvWA (la TV digitale de TBWA\France) dans la vidéo ci-dessous.

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si la star virtuelle était plus vraie que nature ?

Image de prévisualisation YouTube

Depuis qu’il a changé d’agence, notre ami @mathieuflex, plus connu sous le nom de Publigeekaire, ne tient plus, à notre plus grand regret, le même rythme d’actualisation de son excellent blog. Il n’en a pas perdu pour autant en acuité, ni en rapidité, puisqu’il m’a devancé de quelques heures sur la publication de la vidéo montrant comment l’une des chanteuses du dernier tube du groupe « AKB48″ (un groupe de JPop culte au Japon), jouant et chantant dans un spot publicitaire pour des bonbons (vidéo ci-dessus), n’était autre qu’un personnage virtuel créé par ordinateur à partir des visages des autres chanteuses du groupe, comme le démontre la vidéo ci-dessous. Une supercherie de nature à créer un buzz mondial (plus d’un millions de vues), qui n’est pas sans nous rappeler la campagne de publicité de Diesel en 2000 qui avait fait la promotion dans tous les magazines d’une chanteuse de rock… qui n’existait pas !

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si vous découvriez la version fruitée du futur iPhone 5 ?

Image de prévisualisation YouTube

Pour mieux ce faire connaitre, le site internet pédagogique sur les fruits, Topfruit.com, conçu par un des leaders européens de la production de fruits (Total Produce), a eu l’idée de surfer sur la vague des vidéos révélant les futurs produits de la marque à la Pomme. Précisons que tous les fruits utilisés dans ce film ont été recyclés en compost ! ;-)

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.

Et si votre iPhone remplaçait vos clés ?

Image de prévisualisation YouTube

Merci à @AlanZaid d’avoir retwitté ce tweet signé  « les archivistes » : « les clés c’est naze, nous on ouvre notre porte en lui envoyant un texto », associé à la vidéo de démonstration du système Lockitron (ci-dessus) . Jour après jour, l’internet des objets poursuit son chemin !

Effets du Kamagra est différent pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si l’on créait de sable et de soleil ?

Vu sur le blog « Curiosity Counts » de TBWA\Worldwide, cette étonnante expérimentation signée d’un étudiant en Art, Markus Kayser, qui lui a valu d’être exposé au Royal College or Art de Londres. Dans un monde de plus en plus concerné par les questions d’énergie et de raréfaction des matières premières, le projet Solar Sinter explore le potentiel de production solaire à partir du sable du désert, deux matières premières particulièrement abondantes, qui sont utilisées ici pour produire des objets en résine, grâce à une imprimante 3D, qui combine l’énergie et la matière première naturelle, à une unité de production de haute technologie. Il s’agit pour Markus Kaiser, non pas de proposer une solution définitive, mais d’ouvrir un nouveau champ d’investigation conceptuel et concret, sur l’usage productif des ressources naturelles dont nous disposons en grande quantité !

solar_sinter

4_08img0566w800110615-1-700x467

Effets du Kamagra est divers pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si l’Europe ne pouvait pas se permettre de reculer ?

60937843

A l’occasion de la clôture du salon du Bourget, qui a mis en exergue les succès d’EADS et particulièrement d’Airbus, le #JourDuPenseur est consacré ce dimanche non pas à une personnalité mais à un ouvrage collectif du Conseil Economique de la Défense (CED) présidé par Philippe Esper, ingénieur Général de l’armement. L’universitaire et économiste Christian de Boissieu, le juriste Pierre Delvolvé et le politologue Christophe Jaffrelot, tous trois membres du CED, l’ont épaulé pour rendre compte de leurs derniers travaux dans l’ouvrage Un monde sans Europe ? S’interrogeant sur les risques et dangers que la France et le monde allaient devoir affronter, ces experts en sont venus à considérer que l’une des menaces qui pèse sur nos destins est bien celle d’un monde sans Europe.

delorsJacques Delors déjà dans les années 80 parlait du « coût de la non-Europe ». Un raisonnement par défaut qui permet de mettre le doigt sur les risques majeurs guettant les membres de l’Union européenne. Un monde sans Europe ? est certes un titre provocateur mais à la lecture du constat que les membres du CED font de l’Europe actuelle, on comprend vite qu’elle pourrait très bien être amenée à disparaître en tant que puissance. La question du « coût de la non-Europe » se pose donc encore aujourd’hui. Le constat de ces acteurs économiques, politiques et de la défense est le suivant : L’Europe est trop divisée sur les questions fondamentales d’avenir : l’énergie, illustrée par exemple récemment par la décision unilatérale de l’Allemagne de quitter  le nucléaire ; la protection des ressources naturelles ;  les migrations, comme on peut le voir à Lampedusa en Italie. De plus, l’Europe est prisonnière de son esprit administratif. L’Europe est trop divisée pour offrir une défense commune. La gestion de la crise libyenne ne vient pas contredire ce constat. Et l’esprit coopératif ne se développe plus au sein de l’Union. Un relatif problème sanitaire comme l’épisode du « concombre d’Espagne » mis au ban par les autorités allemandes et qui a entraîné une véritable catastrophe économique pour des milliers de producteurs espagnols nous montre que le dialogue est loin d’être simple à l’intérieur de l’Europe. Si l’Europe existe par l’euro, par la politique commerciale extérieure et par la politique de concurrence intérieure, les signes d’efficacité dans le domaine de la défense, de politique énergétique ou de protection des ressources naturelles sont bien trop faibles pour assurer une influence internationale de l’Europe et sa sécurité. Or la maitrise des moyens industriels et organisationnels est une condition capitale pour que l’Europe devienne un acteur au niveau de ce que devraient être ses ambitions politiques.

arton25764Pour ces auteurs spécialistes en économie, sciences politiques ou stratégie de défense, la puissance d’une nation mais aussi de l’Europe se mesure à sa capacité d’alliances et de coopération. Depuis les années 60, l’Europe a connu de beaux succès de coopération industrielle comme Gie Airbus, Arianespace ou Gie Euromissile. Ce mode de coopération industrielle reposant sur l’association d’industriels nationaux autour d’un programme commun (avion, bateau, missile, satellite…) et se faisant sous forme de joint venture ad hoc reste un mode d’organisation envisageable. Accepter dans certains domaines un partage réel de souveraineté, afin de mettre en commun les compétences et les acquis, en organisant la meilleure fluidité possible des échanges entre les bases nationales des sociétés. Sur le plan politique, avant de quitter la BCE, Jean-Claude Trichet a lui lancé un appel solennel pour que l’Union se dote d’un ministre des Finances, qui soit une instance de coordination permanente. Et le rôle de la France est prépondérant dans cette démarche vers plus de coopération puisque notre pays est au cœur des deux axes de progression indispensables à l’Union : économique et politique avec l’Allemagne, de défense avec la Grande-Bretagne. Pour remédier aux lacunes constatées et pour que l’Europe ne reste pas passive face à la montée en puissance des pays émergents, les membres du CED formulent une vingtaine de propositions, parmi lesquelles : La constitution de « groupes de progrès » avec les pays « qui le peuvent et qui le veulent » , une lutte commune contre la prolifération nucléaire, une lutte davantage commune contre le terrorisme, une lutte commune contre la cybercriminalité, une gestion commune des grandes migrations à venir, une gestion commune des risques technologiques.Les membres du Conseil Economique de la Défense exhortent les pays européens mais aussi l’Union européenne à relever les défis de l’innovation, de la R&D et des nouvelles technologies, du développement des PME, de l’éducation et de l’enseignement supérieur. A l’échelle de l’Europe, la solution aux risques posés par l’avenir est donc selon eux dans la coopération-mutualisation. « L’ambition est de structurer la recherche en Europe par une mise en commun des ressources et une coordination des actions. (…) Face à un monde en constante évolution, l’Europe de l’intelligence, de la sécurité et de l’immatériel est à construire. » Pour que ces partenariats se réalisent, il faut, selon les experts du CED, accepter l’idée d’une Europe qui puisse être à géométrie variable dans certains domaines d’action et accepter de remettre en cause pour ces domaines la règle de l’unanimité qui empêche certaines coopérations utiles de voire le jour, et ce encore en plus en temps de crise budgétaire. L’Europe ne sera écoutée que si elle parle d’une voix concertée sur les questions engageant notre avenir : la réforme du système monétaire international, la volatilité des prix des matières premières, la régulation financière… Et en montrant l’effectivité de la gouvernance européenne sous l’impulsion  des pays membres qui « le peuvent et le veulent ». Les auteurs racontent qu’en réponse à Henry Kissinger qui déclarait ironiquement, il y a trente-cinq ans, ne pas savoir à quel numéro appeler l’Europe, Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, aurait récemment communiqué la référence d’un standard téléphonique branché en boucle sur le message suivant : « For Germany, press 1 ; for France, press 2 ; for England, press 3, for Italy, press 4 ; for Poland, press 5…, for Malta, press 27 ». Anecdote révélatrice d’un temps où l’Europe ne se présente pas encore en un ensemble ordonné…

Drapeaux européens | European flags

Effets du Kamagra est varié pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si c’était les films les plus drôles de Cannes Lions 2011 ?

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Comme tous les samedis, c’est notre rubrique #EclatDeRire , avec aujourd’hui deux des campagnes les plus drôles, selon moi, de la shortlist des meilleurs films des CANNES LIONS 2011. La première (ci-dessus) pour OTRIVIN, qui nous rappelle qu’on a l’air moins bête, quand on respire mieux, et la seconde (ci-dessous) pour l’émission quotidienne « Sports Center » sur ESPN, qui nous démontre l’intimité de la chaine avec les sportifs, et son impact direct sur la vie de bureau. Enjoy ! ;-)

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si c’était le film le plus marquant de Cannes Lions 2011 ?

Image de prévisualisation YouTube

J’ai donc assisté ce matin à la projection de l’intégralité de la short list FILMS des Cannes Lions 2011, et je ne résiste pas à l’idée de vous faire partager mon coup de coeur 2011, signé 180 Amsterdam, pour promouvoir la défense des enfants du divorce. Un film qui ne pourra pas être le Grand Prix, puisqu’il concourt dans la catégorie « Public Awareness Messages », qui n’est pas éligible pour la distinction suprême qui sera décernée demain soir.

Effets du Kamagra est divers pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si, comme Will I am, on savait rester créatif ?

Image de prévisualisation YouTube

L’équipe de TVWA (la web TV de TBWA\France), est heureuse de vous faire partager quelques (bons) conseils émanant de créatifs primés cette année aux CannesLions, avec en guest star, de passage à Cannes avant ses concerts parisiens, Will I am, leader et inspirateur des Black Eyed Pies.

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si Internet manquait de vert ?

Image de prévisualisation YouTube

Vu sur « Curiosity Counts« , le blog de TBWA\Worldwide, cette vidéo édifiante sur la consommation énergétique d’Internet, et les bonnes raisons d’agir vis à vis d’une pollution énergétique qui est loin d’être virtuelle !