Archives mensuelles : mai 2012

Et si je vous offrais ma Langue de Pub ?

Image de prévisualisation YouTube

Je vous avais déjà parlé en novembre dernier du livre de Babette Auvray-Pagnozzi (créatrice du blog Le Jour Sans Pub) qui avait organisé un concours sur Facebook pour concevoir sa couverture (voir mon post « Et si vous choisissiez votre langue de pub ?« ). Cet excellent dictionnaire de la publicité, tout en humour et en finesse, dont je suis fiers d’avoir été invité à écrire la préface, vient de paraitre aux éditions Eyrolles.

langue-de-pub-babette-auvray-pagnozzi-eyrolles

Je suis heureux d’offrir un exemplaire, que je ferai dédicacer par Babette lors du coktail de lancement du livre le 05 juin prochain, à un lecteur de ce blog. Pour celà, il suffit de commenter ce post avant le 02 juin prochain, et je ferai (devant témoin) un tirage au sort pour choisir l’heureux(se) élu(e).  Pour faire la promotion de son livre, Babette a eu l’idée de demander à un certain nombre de professionnels de vous tirer la langue à leur manière. Le ridicule ne tuant pas nécessairement, ce sera notre #EclatDeRire de la semaine ! Découvrez les nouvelles vidéos qui seront publiées cette semaine sur le groupe facebook Langue de Pub en cliquant ici. Excellent week-end ;-)

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

MISE A JOUR : Bravo à Laura Bitton (@LauraBitton), chef de projet digital à Aix en Provence, dont j’ai découvert à cette occasion le blog lesptitstuyaux, qui vient de gagner le tirage au sort d’un exemplaire de LANGUES DE PUB qui sera dédicacé par Babette mardi soir lors de la soirée de lancement  !

photo (3)

Effets du Kamagra est varié pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.

Et si Getty vous faisait son cinéma ?

Image de prévisualisation YouTube

« From Love to Bingo » est le titre de cette superbe vidéo en stop motion réalisée par AlmapBBDO à partir de 873 photos de stock, pour promouvoir la banque d’images Getty. Une preuve de plus qu’avec une grande idée, on a pas forcément besoin d’un gros budget ! ;-)

Et si on lisait dans la mousse de café ?

Image de prévisualisation YouTube

Zipwhip est une startup basée à Seattle, Washington, spécialisée dans le cloud texting, qui ne vend pas de machine à café, mais a construit un prototype étonnant pour démontrer la manière dont le cloud texting (capacité à envoyer des textos sans téléphone depuis votre ordinateur) peut révolutionner la vie quotidienne. En envoyant un message texte associé à votre numéro de téléphone à la machine, celle-ci peut non seulement vous préparer à l’avance votre café, mais aussi « imprimer » sur la mousse les trois derniers chiffres de votre numéro de téléphone pour vous permettre de reconnaitre le café préparé à votre intention. Après l’expresso et le nespresso, voici venu le temps du textpresso ! L’internet des objets ne fait que commencer …

Screen-Shot-2012-05-02-at-12.31.46-PM

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Et si on recyclait les pompes à essence ?

Image de prévisualisation YouTube

Dans un monde sans pétrole, que pourrions nous faire des pompes à essence ? C’est la question que l’agence Whybin TBWA/Sydney a posée à une quarantaine d’artistes pour promouvoir la voiture électrique Nissan LEAF en Australie. Le résultat ? Une exposition interactive étonnante des 37 projets artistiques, et un site minimaliste et très élégant (cliquer ici) qui vous permet de voter pour votre création préférée. En ce qui me concerne, j’ai voté pour l’ampli de guitare (électrique, évidemment ;-) ). Et vous ?

tumblr_m45mx3iGP41qzupj0o1_500

Effets du Kamagra est varié pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si le concert dépendait de vos téléchargements ?

Image de prévisualisation YouTube

Pour inciter au téléchargement sur sa plate-forme de radio digitale Coke FM, Coca Cola Colombie a eu l’idée d’organiser un concert Live un peu particulier. Un célèbre groupe local, qui vient juste de sortir son nouveau disque, a commencé à jouer du haut d’une scène suspendue à 50 mètres du sol. Chaque fois que les spectateurs (ou leurs amis en ligne) réalisaient 10 000 téléchargements d’une chanson, la scène descendait de 10 mètres, et le groupe entonnait la chanson suivante… Résultat : 50 000 downloads en moins d’une heure, et un buzz ayant touché plus de 16 millions de personnes (dont les visiteurs de ce blog ;-) ). Chanter en faisant du chantage, quoi de plus logique après tout !

Capture-d’écran-2012-05-21-à-11.28.16

Effets du Kamagra est divers pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.

Et si la vie méritait d’être surfée ?

Image de prévisualisation YouTube

J’ai décidé de consacrer ce post #JourDuPenseur dominical au dernier livre de mon ami Joël de Rosnay  « Surfer la vie », sous-titré : Comment sur-vivre dans la société fluide. Un livre qui vous permettra de vous glisser dans la vague de la pensée toujours limpide qui caractérise son auteur, à qui j’avais consacré un premier #JourDuPenseur en 2010 ( » Et si l’homme avait une troisième peau ?« ), et un second en mars dernier (« Et si on passait à l’énergie 2.0 ?« ).

cv_head_3Joël de Rosnay est à l’origine un biologiste français d’abord spécialiste des origines du vivant et des nouvelles technologies, puis en systèmique et en prospective. Docteur en Sciences, il effectua trois ans de recherche et d’enseignement (biochimie et informatique) au M.I.T. Ancien directeur des applications de la recherche à l’Institut Pasteur, il fut ensuite directeur de la prospective et de l’évaluation de la Cité des Sciences et de l’industrie de La Villette, institution dont il reste aujourd’hui le conseiller. Joël de Rosnay a démontré ses talents de prospectiviste au travers de livres visionnaires comme le Macroscope (1975), Le Cerveau Planétaire (1986), L’homme Symbiotique (1995) ou 2020 : les scénarios du futur,  pour ne citer que quelques uns de ses ouvrages.

book_3585« La vie est un flux, et le flux, c’est la vie ». Dans « Surfer la vie », Joël de Rosnay veut nous démontrer que la Société est en train de changer de visage, en étant fondée non plus seulement sur des rapports de force qui exacerbent l’individualisme, mais sur des rapports de flux qui en appellent à la solidarité. L’avènement de cette société de la fluidité, fondée sur des valeurs plus féminines que masculines, et une intelligence connective et collaborative, est notamment inspirée par les sciences qui nous prouvent désormais que les liens ou interactions sont plus importants que les éléments matériels qui constituent notre monde physique ou biologique. Pour illustrer le concept de société fluide dans un environnement complexe et incertain, Joël de Rosnay a choisi la métaphore du surf, un sport qu’il connait bien et dont il nous décrit la culture particulière . D’ailleurs, ne dit-on pas « surfer sur internet, sur les sondages, sur l’opinion publique, ou sur les valeurs ? ». Le surfeur ne crée pas la vague, par nature aléatoire et chaotique, il utilise sa force, sa puissance, pour le plaisir, le défi  : « Surfer la vie, c’est savoir profiter et jouir de l’instant, être à l’écoute de son environnement, de ses réseaux, évaluer en temps réel les résultats de son action et s’adapter à l’imprévu ». A l’exemple de ceux que l’auteur nomme les « doeurs », en référence au « maker movement », ou à l’exemple du développement des « smartgrids » énergétiques ou des nouveaux réseaux maillés  auto-organisés (« mesh networks »), en attendant l’avènement de ce qu’il appelle le « web symbiotique » où la totalité de notre corps sera capable d’échanger de l’information en permanence avec son environnement devenu interactif et proactif. Pour Joël de Rosnay, la métaphore du surf peut nous aider à construire un modèle de société plus vivable et plus solidaire. Une société où la prise de risque fait partie de la vie, où le principe d’attrition (risque calculé) se substitue au principe de précaution (risque zéro) pour susciter « l’envie de futur », et nous permettre de retrouver confiance dans une démocratie participative, plus ouverte et plus tolérante. Et si nous surfions ensemble notre vie ?

normal_surf

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si nous suivions méchamment l’exemple d’Angry Birds ?

Image de prévisualisation YouTube

Celles et ceux d’entre vous qui me suivent sur Twitter, savent que je reviens d’Istanbul où se déroulait le #TBWASummit Europe 2012, avec de multiples intervenants dont Peter Vesterbecka (photo ci-dessous, vous le reconaitrez facilement à son sweet shirt ;-) ), Chief Marketing Officer et cofondateur de ROVIO, le créateur d’Angry Birds qui vient tout juste d’annoncer son milliardième téléchargement ! Le succès mondial d’Angry Birds est pour moi la parfaite illustration du concept d’ »économie de l’immatériel », un concept malheureusement trop souvent obscur, trop théorisé, insuffisamment illustré et surtout appliqué, auquel j’ai décidé de consacrer ce #JourDuPenseur .

photoROVIO est une entreprise finlandaise de développement de jeux vidéo fondée en 2003, et basée à Espoo (deuxième ville de Finlande à 15 kms d’Helsinki), une ville qui héberge le siège social de Nokia, entreprise dont la valeur boursière (8,8 milliards d’euros) pourrait être bientôt dépassée par le créateur d’Angry Birds ! C’est en 2009 que Rovio lance Angry Birds, un jeu de lance-pierre dont le principe consiste à envoyer des oiseaux aux pouvoirs divers pour détruire des cochons qui se trouvent dans des structures différentes. Rovio est passée de 28 employés (fin 2010) à 224 personnes (fin 2011). Son chiffre d’affaires a été décuplé à 75,4 millions d’euros en 2011, avec un profit de 48 millions d’euros, soit une marge de 64% ! Et « 2012 s’annonce fantastique » selon Michael Hed , le directeur général de Rovio, grâce en particulier à un développement exponentiel sur le marché chinois. Fin 2011, le nombre d’utilisateurs actifs par mois s’élevait à 200 millions, pas loin des 240 millions du géant californien Zynga, spécialiste des jeux sur Facebook (FarmVille, MafiaWars). La déclinaison « Angry Birds Space » a été téléchargée plus de 50  millions de fois en 35 jours depuis son lancement en mars (source La Tribune – 11.05.2012). Rovio, qui aurait déjà refusé une offre de rachat par Zynga pendant l’été 2011 pour un montant de 2,2 milliards de dollars, serait désormais valorisée environ 9 milliards de dollars, soit 6,8 milliards d’euros. Une des création de valeur les plus fulgurantes de l’histoire, illustration parfaite selon moi, de la « nouvelle économie de l’immatérielle », fondée sur la valeur et l’expérience de marque.

9782130594703Comme l’écrit mon ami Laurent Habib (Président de l’observatoire de l’Immatériel) dans son dernier livre intitulé « La force de l’immatériel » : « Nous vivons une mutation majeure dont peu d’acteurs ont pris la mesure : celle du déplacement de la valeur et de l’avènement de l’immatériel, ». Une nouvelle économie qui donne une place prépondérante aux actifs immatériels que sont les idées, les marques, les savoirs, les brevets, les systèmes d’organisation, la culture, les talents… Je défend avec Laurent la thèse que le retour à la croissance indispensable pour les pays développés passe forcément par une création de valeur qualitative et par le développement des industries créatives, et non simplement sur une vision défensive de l’économie de production industrielle, modèle de développement dont la croissance est nécessairement limitée pour un pays comme la France. C’est déjà ce que démontrait en 2006 le rapport Levy-Jouyet (du nom de ses auteurs Maurice Levy et Jean-Pierre Jouyet), intitulé :  » l’économie de l’immatériel: la croissance de demain », que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ici. Les Français, qui ont été les premiers théoriciens de la marque, ont su également théorisé l’économie de l’immatériel. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le passage à la pratique est plus que laborieux. La plupart des préconisations du rapport Levy-Jouyet sont restées lettres mortes, et beaucoup de chefs d’entreprise continuent de piloter leur entreprise sans se préoccuper de leurs actifs immatériels, en particulier leur marque, qui en sont pourtant le moteur de croissance. De ce point de vue, la Finlande, pays qui compte à peine plus de 5 millions d’habitants, nous donne une méchante leçon avec Angry Birds. Il nous suffirait pourtant d’appliquer quelques principes simples, si l’on en croit l’expérience de Peter Vesterbecka (que je qualifie « d’être disruptif » dans une contribution au titre éponyme que j’ai écrite hier sur le blog de @naro pour son post marathon #OnAchèveBienLeNaro )

1• Investir dans la recherche d’idées :  » Si on ne cherche pas, on ne trouve pas ». Il nous faut industrialiser la création et considérer la création comme une industrie à part entière, avec sa part nécessaire de recherche et développement

2• Savoir perdre pour gagner : « Il n’y a que ceux qui n’essaient pas qui ne se trompent qu’une seule fois ». La création de valeur immatérielle passe par un investissement initial. Il a fallu 6 ans à Rovio, et une trentaine de jeux qui n’ont pas décollé, avant de réussir Angry Birds, de même qu’il a fallu à Apple 8 ans avant de lancer MacIntosh !

3• Croire en la marque :  » On a pas deux fois l’occasion de faire une bonne impression ». Une marque, c’est un nom, une identité, un territoire et une histoire. Le Branding est créateur de valeur et doit être pensé dès le départ. Mieux vaut s’appeler Apple que SJSW (Steve Jobs Steve Wozniak), Angry Birds que Rovio birds !

4• Délivrer une expérience utilisateur idéale :  » Le diable est dans les détails ». C’est encore un point commun d’Apple et d’Angry Birds : l’obsession de satisfaire les fans, en étant exigeant sur la qualité de l’expérience délivrée et renouvelée, sur tous les points de contacts.

5• Ne pas trahir l’intégrité de marque :  » Il faut savoir dire non ». Comme Apple, Angry Birds croule sous les opportunités et les propositions de partenariats. Le secret est de n’accepter que les partenariats qui contribuent à construire la marque et amènent une valeur ajoutée à ses fans. Ce qui n’empêche pas Angry Birds, qui se vit comme le nouveau Disney, de déployer sa marque dans tous les univers de produits dérivés, des jouets aux étuis pour téléphone,  jusqu’à la création de parcs d’attraction, afin de faire passer la marque du virtuel au réel (vidéo ci-dessous).

Et s’il nous suffisait de suivre les 5 préceptes d’Angry Birds pour mieux tirer parti de la force de l’immatériel ?

Image de prévisualisation YouTube

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Et si la vraie vie (ne) ressemblait (pas) à Pinterest?

Image de prévisualisation YouTube

Ce sera l’#EclatDeRire de ce samedi : après les pastiches de facebook et twitter appliqués à la vraie vie, voici Pinterest IRL. Drôle et légèrement inquiétant … ;-)

Et si je vous faisais revivre la campagne présidentielle en 20 photos exclusives ?

photo-1

La Bastille, lundi 7 mai, 2h du matin. Pour la première fois depuis presque un an que nous sommes en campagne, je ressens un moment de détente partagée avec Manuel Valls et avec l’homme qui vient de devenir notre nouveau Président de la République : François Hollande (photo ci-dessus). Aux côtés de l’agence BDDP&Fils, emmenée par son président François Blachère et son vice-président  Marco de La Fuente, et avec l’appui de Valérie Lecasble (vice-présidente de TBWA\Corporate), je viens de vivre une expérience unique d’une incroyable intensité. Pour des raisons de confidentialité que vous comprendrez aisément, je ne peux rien vous raconter ce que j’ai vécu, mais je peux essayer de vous le faire ressentir au travers de ces 20 photos, exclusives mais non confidentielles, sélectionnées pour vous dans mon iPhone. Elles ne couvrent que quelques moments de la campagne, car j’ai pris relativement peu de photos, et leur qualité est ce qu’elle est (je ne suis pas un expert de la retouche ;-) ), mais elles témoignent du fait qu’une campagne présidentielle est d’abord une aventure humaine inouïe, qui porte l’esprit d’équipe à son paroxysme. Merci à toutes celles et tous ceux qui ne sont pas sur ces photos, mais qui ont tant oeuvré collectivement pour cette belle victoire, qui ajoute la Solidarité, aux valeurs de Liberté, Egalité et Fraternité.

photo-2

Repérage de la scène du Bourget la veille du meeting .

photo-3

Préparation du meeting dans la loge du Bourget avec Valérie, Manuel, Christian, Harold et Djamel.

photo-5Dimanche 22 janvier. Valérie et Lauriane préparent l’intervention de Lauriane.

photo-4

Le Bourget dimanche matin. Répétition de Lauriane qui a la lourde charge d’animer le meeting.

photo-6

Le Bourget dimanche matin. Yannick Noah en répétition.

photo-10

Dernier déjeuner avant le meeting avec Valérie, Anne, Harold, Christian, Noria, Djamel et Eric.

photo-11

Le meeting du Bourget (cliquez ici)

photo-12

Vous n’imaginez pas l’exploit de l’impression dans la nuit du programme pour la conférence de presse du 26.01.

photo-14

La campagne, c’est aussi une équipe technique irréprochable pilotée par André Loncle.

photo-18Najat Vallaud-Belkacem prépare son intervention avant de monter sur scène à Rouen.

photo-16Le public de Rouen de 7 à 77 ans.

photo-20Record de drapeaux au meeting de Lille.

photo-21Tournage et visionnage des clips de campagne.

photo-22La foule à La Bastille attend le nouveau Président.

photo-23Très belle intervention de Lionel Jospin à La Bastille.

photoFin du discours de La Bastille.

photo-24Le cortège présidentiel quitte La Bastille (la vidéo est sur mon profil facebook)

photo-25Marco et Djamel Bensalah aujourd’hui au QG de campagne.

photo-26Les trois mousquetaires font leurs adieux au QG de campagne.

Forcément, ils sont quatre : Valérie, François,  Marco et moi.

Mission accomplie ! ;-)

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure choix. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

Et si votre téléphone remplaçait toutes vos cartes de crédit et de fidélité ?

Image de prévisualisation YouTube

Je vous avais déjà parlé de Square (cliquer ici), développé par Jack Dorsey, un des fondateurs de twitter, pour faciliter le paiement mobile. Voici Geode, un projet étonnant qui vient de trouver son financement sur la plate-forme de financement Kickstarter. Geode se présente sour la forme d’une coque à ajouter à son téléphone, que l’on peut programmer pour dupliquer les informations contenues sur sa carte de crédit. Comme le montre la vidéo ci-dessus, la coque fait également « code-barre ». L’accès aux informations est protégé par votre empreinte digitale, et vous pouvez désormais avoir toutes vos cartes de crédit ou de fidélité en une seule.

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.