Archives mensuelles : mai 2013

maxresdefault

ET SI VOUS NE BAISSIEZ PAS LES YEUX ?

Plus de deux millions de vues sur YouTube en quelques jours pour cette vidéo virale de l’opérateur téléphonique SWISSCOM, tournée à Zurich, autour d’une expérience qui consistait à proposer aux passants de fixer les yeux sur un écran pendant 60 minutes un Samsung Galaxy S4 pour pouvoir le gagner. Les perdants obtenaient un bon de réduction d’un montant équivalent au pourcentage de temps passé sans détourner le regard. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que la marque ne facilitait pas les choses, en créant de nombreuses occasions farfelues de distraire le joueur. Auriez-vous tenu 60 minutes ?

maxresdefault

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Capture-d’écran-939

L’OEIL DE BLENDED : ET SI ON PROTEGEAIT LA BEAUTE ?

Roger Scruton a écrit un documentaire remarquable intitulé « Why Beauty Matters » pour la chaîne de télévision britannique BBC2. Il explique que la beauté devrait retrouver la place qu’elle a toujours eue dans l’art, l’architecture et la musique. Pour lui, le sens se révèle dans les apparences.Ce professionnel de l’esthétisme montre en effet que l’occident est devenu indifférent à la beauté et que nous sommes retombés « au niveau de nos appétits et de nos instincts les plus primaires ». Il le prouve à l’aide d’un exemple assez simple. Il compare la Naissance de Vénus de Botticelli et une photo de Kate Moss. Édifiant en effet. Mais il faut l’avouer Roger Scruton est un conservateur. Un vrai de vrai. Pour preuve, voici un extrait de sa mémoire concernant les évènements de Mai 68 qu’il a vécu en direct du quartier latin où il vivait. « Je me rendais compte soudain que j’étais de l’autre côté. Ce que je voyais, c’était une foule incontrôlable de voyous complaisants de la classe moyenne. Quand je demandais à mes amis ce qu’ils voulaient, ce qu’ils essayaient d’obtenir, tout ce que je recevais comme réponse était un charabia ridicule, délibérément obscur et alambiqué, typique du marxisme. J’en étais dégoûté, et en suis venu à penser qu’il devait y avoir un moyen de revenir à la défense de la civilisation occidentale contre ces assauts. C’est à ce moment que je suis devenu conservateur. Je savais que je voulais conserver les choses plutôt que de les détruire ». Pour le reste, si vous voulez vous éviter de lire ses trente livres, il reste ce documentaire remarquable et infiniment instructif.

Capture d’écran (936)
 

Capture d’écran (937)
 

Capture d’écran (938)
 

Capture d’écran (939)
 

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle choix est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

943695_10152633267048532_1619403310_n

L’OEIL DE BLENDED : ET SI LA VALEUR N’ATTENDAIT PAS LE NOMBRE DES ANNÉES?

943695_10152633267048532_1619403310_n
 

Les vingtenaires sont en train de révolutionner le monde de l’image, sans avoir l’air d’y toucher. L’air de rien. C’est peut-être à ça qu’on les reconnait. D’Olivia Bee à Alex Stoddard en passant par Andreas Roth. Aujourd’hui c’est au tour de Miss Aniela, née seulement en 1986. Et déjà quelle maturité. Son imagerie est à couper le souffle. Littéralement. Elle est à la fois cérébrale et sexy, intime et public, tape à l’œil et discrète. En un mot, Miss Aniela crée un monde surréaliste fait de perspectives déformées, comme des rêves améliorées en couleurs. Et, cerise sur le gâteau, Miss Aniela est aussi belle que les clichés qu’elle nous propose.

9637_10152387141593532_137619899_n
 

20197_10152337496423532_1849521099_n
 

Voir la suite sur blended.fr

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

1-2

ET SI VOUS TOMBIEZ DANS LE PANNEAU?

1-2

Pour transformer son image, la « East England national Conservation Charity » CHARITY NATIONAL, a eu l’idée de créer pour ses propriétés à visiter, des panneaux d’autorisation : autrement dit des panneaux qui ressemblent à des panneaux d’interdiction, mais qui s’avèrent être des invitations à profiter des lieux en toute liberté, qu’il s’agisse de marcher sur la pelouse, ou de garder son téléphone portable allumé … De la disruption à l’état pur !

2

3-1

4

8

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.

3

ET SI VOTRE CHIEN DEVENAIT UN SPOT WIFI ?

Pour promouvoir son nouveau service de wifi en mouvement, la compagnie téléphonique thailandaise DTAC a eu l’idée de transformer le meilleur ami de l’homme en spot wifi. Un bataillon de chiens avec un petit rerouteur attaché au collier, a été lâché dans la ville. Pour profiter du wifi gratuit, il suffisait de se connecter près d’un chien communiquant ! Comme quoi, il n’y a pas que les chats qui buzzent sur le net !

3

1-1

Effets du Kamagra est divers pour tout le règne. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

usb2

ET SI VOUS N’AVIEZ PLUS A CHERCHER VOTRE CLE USB ?

La marque mexicaine d’Energy Drink GLADIATOR vous propose désormais sa « USB Can », une canette qui est aussi un « Flash Drive » et peut remplacer avantageusement la clé USB que vous n’avez jamais sur vous au bon moment, comme le montre avec humour la vidéo ci-dessus. Il vous suffit désormais de vous connecter sur internet, d’utiliser la caméra de votre ordinateur pour prendre en photo le code de la canette, et vous disposerez d’une unité de stockage dans le cloud, accessible quand vous voulez, d’où vous voulez. Une manière pour la marque de démontrer qu’elle est plus que jamais au service des « gladiateurs du quotidien » que vous êtes !

usb2

Effets du Kamagra est divers pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

actu_3519_image

ET SI LES MARQUES AVAIENT DEJA GAGNÉ LE COMBAT DES MEDIAS ?

actu_3519_image

A la demande d’Isabelle Musnik, directrice de la rédaction d’INFLUENCIA, j’ai publié sous le titre  » Et si les marques avaient déjà gagné le combat des médias ?« , un article dans le numéro de ce trimestre du magazine papier Influencia, la revue de la communication et des tendances, entièrement consacré à l’évolution des Medias (« Les Medias – Innove ou crève »). Cet article est disponible en ligne depuis ce matin en CLIQUANT ICI. J’y développe l’idée que les marques et les médias doivent nécessairement développer de nouvelles formes de partenariats au moment où le digital a permis à toutes les marques de devenir des médias d’une part, et a contraint les médias à devenir des marques d’autre part, créant des conditions nouvelles de co-occurrence, sinon de concurrence entre marques et médias. Même si les marques sont en position de force, le nouvel équilibre entre les marques et les médias ouvre aux médias qui sauront se réinventer de nouvelles opportunités (pour la suite, cliquer ici). Je vous recommande la lecture complète de ce très intéressant numéro d’Influencia consacré à la révolution des médias, avec en particulier les articles d’Eric De Rugy  » Marques, médias et consommateurs : le ménage à trois », de Virgile Brodziak  » La victoire du second écran », de Rita Mazzoli « Demain les marques deviendront des curatrices de contenus », de Laurent Habib et Marion Combaluzier « Marques, Agences, Médias : réinventer une relation à trois » de Bertrand Beaudichon « Gratuit ou payant », pour n’en citer que quelques uns. Vous pouvez commander le N°5 d’INFLUENCIA consacré aux médias en cliquant ici.

actu_3476_image

Effets du Kamagra est différent pour tout le univers. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

inception-whip-top

ET SI INCEPTION VOUS REVELAIT ENFIN SA FIN ?

J’ai eu l’occasion de consacrer sur ce blog plusieurs posts au chef d’oeuvre de Christopher Nolan, Inception (depuis  » Et si l’idée qui tue était un film ? » que j’ai publié six mois avant la sortie du film en 2010, jusqu’à « Et si tout allait mieux avec la musique d’Inception ?« , en passant par « Et si Picsou avait inspiré Inception ?« ,  » Et si Inception s’insinuait dans Matrix ? » et « Et si Inception inspirait votre mariage ?« . Il est probable que ce post soit mon dernier sur le sujet, car il met fin de manière plutôt convaincante au suspense : la toupie s’arrête t-elle ou non à la fin du film? Cobb est-il encore dans un rêve ou est-il revenu à la réalité ? La vidéo ci-dessus démontre aujourd’hui de manière tout à fait convaincante une thèse que certains avaient évoqué à l’époque de la sortie du film. Et si Nolan avait effectivement laissé un indice imparable qui nous donne la clé du film ? Ne regardez surtout pas cette vidéo si vous préférez rester, ad vitam eternam, dans l’incertitude absolue !

inception-whip-top

Effets du Kamagra est différent pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Francois-Gissy-620x344

ET SI VOTRE VELO ETAIT AUSSI RAPIDE QU’UNE MOTO ?

C’est à Munchhouse dans le Haut-Rhin, que le pilote François Gissy a battu ce mois-ci le record du monde de vitesse de vélo-fusée, atteignant la vitesse record de 263 km/h, grâce à un VTT propulsé par du peroxyde d’hydrogène sous pression. Le précédent record était de 242 km/h. Une solution pratique si vous manquez de jambe, et que vous trouvez votre vélo électrique trop lent ! Evidemment, ça demande un peu de concentration au départ (vidéo ci-dessous) …

Effets du Kamagra est différent pour tout le monde. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le paix. Pas agréable de penser.

photo

ET SI VOTRE MARQUE MERITAIT D’ETRE CULTE ?

J’ai décidé de consacrer la rubrique dominicale #JourDuPenseur, à un petit livre intitulé « Qu’est-ce qu’une marque culte? » écrit par Dominique Babin, essayiste et planneur stratégique. Malheureusement pour vous, il ne vous sera probablement pas possible de trouver cet ouvrage dans le commerce, car il s’agit d’une édition limitée, produite à la demande de Gabriel Gauthier, le fondateur et directeur de création de l’agence leg (qu’il a quitté récemment). L’occasion pour moi de lui rendre hommage au passage, car il fait partie, sans aucun doute, des meilleurs talents créatifs français. Ce petit livre était en fait le cadeau de Nouvel An 2013 de l’agence, mais je n’avais pas trouvé le temps de le parcourir avant mon voyage pour Shanghai cette semaine, qui fut également pour moi l’occasion de m’interroger sur les amendements à apporter au cours sur LA MARQUE que j’enseigne à Sciences Po avec David Jobin. J’ai apprécié que sept des « huit grandes lois de la marque culte » selon Dominique Babin, recouvrent peu ou prou sept des « dix commandements » de mon livre « L’idée qui tue » (publié en 2009 chez Eyrolles). Mais j’ai été tout à fait intéressé par le concept de rareté développé par l’auteure, qui me semble devoir distinguer ce qui fait qu’une marque idéologique mérite le nom de marque culte. Une marque dont l’absence fait la présence !

photo

Dominique Babin est planneur stratégique pour de grandes marques. Elle travaillait régulièrement avec l’agence leg. Spécialiste des mutations culturelles et sociales, elle est l’auteur d’essais sur l’homme post moderne, tels le « Manuel d’usage et d’entretien du Post-Humain (Flammarion), la condition Databasemoderne, et d’un documentaire TV pour Arte Théma Hip/hype. Dans Qu’est-ce qu’une marque culte ?, Dominique Babin commence par livrer ses 8 grandes lois de la marque culte (voir ci-dessous), avant d’analyser 8 marques culte : MIATA (« l’anglaise mythique ressuscitée »), NIKE (« L’indestructible cool factor »), SUPREME (la stratégie du Snob Appeal »), APPLE (« Le charisme informatique »), HARLEY DAVIDSON (« For the wild ones »), BEN&JERRY (« le ice-cream ativism »), LINUX (« La contre-culture nerd libère le monde ») et, pour conclure, STAR TREK (« L’épopée d’une subculture »). Les huit grandes lois de la marque culte énoncées par Dominique Babin, s’appliquent particulièrement bien à STAR TREK, dont le prochain film Star Trek into Darkness sort en France le 12 juin prochain (vidéo ci-dessous), 47 ans après le lancement de la première série TV, qui n’avait pas connu un succès suffisamment large pour dépasser la saison 3 ! Il a fallu qu’un groupe de fans organise en 1972 une convention en présence d’acteurs de la série dont l’audience dépassa toute espérance, pour que la production ne reprenne , avant que la NASA n’appelle sa propre navette « Enterprise », et que les longs métrages s’enchainent, avec plus ou moins de succès, avant d’être brillamment relancés par JJ Abrams en 2009. STAR TREK a tous les attributs de la marque culte telle que détaillés par Dominique Babin.

Dominique Babin appelle sa première loi HUMUS :  » Dès le départ, la cult brand s’enracine /exploite un terreau socioculturo-économique préexistant. Elle en tire une forte énergie d’impulsion. Ceci est particulièrement frappant pour des marques comme MIATA, NIKE, SUPREME ou APPLE, par exemple. Sa deuxième loi est titrée LEGENDE : « La cult brand possède un storytelling fort. Son histoire est une aventure parfois presque mystique (typiquement : lancement, évangélisation, traversée du désert, résurrection), à l’exemple d’APPLE, de NIKE ou d’HARLEY DAVIDSON. La troisième loi est nommée IDEOLOGIE DE LA REBELLION (ça devrait vous faire penser à la Disruption !) : « La cult brand est en rupture avec ce qui la précède, elle fonctionne « contre » un ennemi/une idéologie ». APPLE, HARLEY DAVIDSON, ou LINUX, en sont des exemples plus que parfaits ! La quatrième loi est celle des PRODUITS ICONIQUES : « Ils renouvellent leur marché ou en proposent une nouvelle intelligence », ce qui est incontestable chez NIKE, SUPREME, APPLE OU HARLEY DAVIDSON, mais aussi chez d’autres marques cultes non citées dans le livre comme ABSOLUT VODKA. La cinquième loi est celle de la RARETE : « Le fait de ne pas avoir accès au produit que l’on veut ou de devoir attendre enflamme le désir. La rareté peut être réelle ou programmée ». Les séries limitées et les lancements en quantités limitées en sont un bon exemple. La sixième loi est intitulée COMMUNAUTE : « La cult brand vend un style de vie à des adeptes qui se sentent « différents » (rébellion) et d’autant plus « ensemble ». LINUX et HARLEY DAVIDSON ont cette rebellion pour moteur. La septième loi est nommée COLLABORATION :  » La cult brand suscite naturellement la participation de ses adeptes, elle génère spontanément des évangélistes : elle a des fans. » Et enfin, la huitième loi énoncée par Dominique Babin, est intitulée RITUELS :  » La cult brand cristallise des expériences uniques et mémorables », et multiplie les signes de reconnaissance.

NikeDeCrosta2

Les huit lois grandes lois de la marque culte de Dominique Babin, me semblent bien recouvrir les 10 commandements de la marque idéologique qui me sont chers : HUMUS rejoint « tirer parti du contexte », IDEOLOGIE DE LA REBELLION correspond à « radicaliser la subversion » (définition de la disruption), PRODUITS ICONIQUES s’incarne dans la « qualité des preuves », LEGENDE dans « raconter une histoire », COMMUNAUTÉ dans « entretenir ses réseaux », COLLABORATION se retrouve dans « rechercher les médias gratuits », et RITUELS dans « s’approprier des symboles forts ». Dans le processus de construction de marques idéologiques, j’ai voulu également mettre en évidence trois aspects qui se retrouvent assez bien dans les exemples cités par Dominique Babin : l’importance des mots et la propagation de formules choc, la manière dont le lancement (l’entrée dans le champ dirait Bourdieu) est structurante pour le futur, et surtout la fonction des fondateurs et porte-paroles, sur lequel il convient selon moi d’insister particulièrement (cf le rôle de Branson pour Virgin, de M.Jordan pour Nike ou de Lou Reed ou Lady Gaga pour Supreme) . Le seul point majeur de différence entre l’analyse de Dominique Babin et la mienne, est la vision de la RARETE, comme facteur d’intensification du désir. C’est probablement cet élément qui fait la différence la plus significative entre une marque idéologique forte et une marque culte ! N’oublions pas que le culte se définit comme « un ensemble de pratiques d’hommage ou de vénération rendu par un groupe à une divinité, un être vivant mythique ou réel, à qui ce groupe reconnaît une dimension « de supériorité, d’excellence ou de sacré » et attribue des qualités remarquables ou exceptionnelles qui peuvent être considérées comme exemplaires. » C’est inconstetablement lorsqu’elle joue sur la pénurie de son offre, que la marque Apple nous rappelle le mieux à quelle point elle est une marque culte ! Sur ce point je serai en accord avec Dominique Babin : Etre culte, ça se mérite …

Apple iPad Release

Effets du Kamagra est différent pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.