Et si Edgar Morin avait trouvé LA voie ?

YouTube Preview Image

“Et si on sauvait l’humanité ?”, dans les deux sens du terme … Peux t-on imaginer plus grande ambition ? Je considère Edgar Morin comme le plus grand penseur vivant de langue française et je lui avais déjà consacré un #JourDuPenseur l’an dernier (« Et si notre désintégration devenait métamorphose ? »). Lorsque j’ai eu le plaisir de le rencontrer, grâce à Edwy Plenel et à Sacha Goldman du Collegium ( « Et si on accélérait la mise ne place d’une gouvernance mondiale ?»), j’ai été frappé par son incroyable sagesse. Mais je dois vous avouer que son tout dernier livre « La Voie. Pour l’avenir de l’humanité », m’a estomaqué, au point d’avoir un instant envisagé de lui consacrer 28 chroniques hebdomadaires #JourDuPenseur, tellement chaque chapitre mériterait d’être partagé, commenté, et, bien entendu critiqué. Je pense avoir lu la quasi totalité des livres d’Edgar Morin, et je pensais avoir appris et compris l’essentiel de sa pensée, issue de son approche transversale et non réductrice de la complexité, à l’issue de son œuvre majeure (La Méthode) se clôturant par « L’humanité de l’humanité ». Mais j’ai été sidéré par la capacité de son dernier livre à non seulement être le point d’arrivée d’une vie de réflexion, mais surtout le point de départ d’une démarche de réformes salvatrices de l’humanité collective et de notre humanité individuelle. Ce livre est tellement riche, et propose tellement de voies pour ouvrir ce que l’auteur appelle « La Voie » que j’ai décidé, pour une fois, de ne pas le synthétiser, et de tenter de vous donner plutôt envie de le lire tout entier, en me contentant de vous livrer 33 citations qui m’ont frappées et inspirées :

arton22045-8ff70

. « Nous sommes toujours dans l’âge de fer planétaire, et dans la préhistoire de l’esprit humain …Il faut chercher la Voie susceptible de sauver l’humanité des désastres qui la menacent » (Avant-propos)

. « Nous continuons à chercher des dépanneurs de la planète Alpha, alors que nous sommes sur la planète Béta » (Citation de P.Caillé – Avant-propos)

. « La connaissance est en retard sur l’immédiat… Ce n’est pas seulement notre ignorance, c’est aussi notre connaissance qui nous aveugle » (Introduction)

. « Une société doit contrôler son économie, et ce contrôle, ici, fait défaut. Il manque aussi les autorités légitimes dotées de pouvoir de décision. Absente aussi, est la conscience d’une communauté de destin, indispensable pour que cette société devienne « Terre-Patrie » » (Introduction)

. « Le développement a détruit les solidarités traditionnelles sans en créer de nouvelles, d’où la multiplication des solitudes individuelles » (Introduction)

. « La gigantesque crise planétaire est la crise de l’humanité qui n’arrive pas à accéder à l’humanité » (Introduction)

. « L’improbable, mais possible est la métamorphose…Pour aller vers la métamorphose, il faut changer la voie…La métamorphose serait belle et bien une nouvelle origine » (Introduction)

. « Les voies réformatrices sont interdépendantes » (Les voies vers la voie)

. « Privée de pensée, la politique s’est mise à la remorque de l’économie » (Regénération de la pensée politique)

. « Il faut compléter la notion de développement par celle d’enveloppement, c’est à dire de protection » (politique de l’humanité)

. « L’ère planétaire ouvre une nouvelle ère de métissage. Aux métissages génétiques s’ajoutent ou se combinent les métissages culturels » (politique de l’humanité)

. « Il faut à la fois mondialiser et démondialiser » (politique de l’humanité)

. « La politique de civilisation devrait s’exercer contre les effets négatifs croissants du développement de notre civilisation occidentale, tout en développant ses effets positifs » (politique de civilisation )

. « L’envers de la monétarisation, c’est le rétrécissement de la part de service gratuit, du don, c’est à dire de l’amitié et de la solidarité » (politique de civilisation)

. « Nous pouvons maintenant formuler les impératifs d’une politique de civilisation : solidariser, ressourcer, convivialiser, moraliser » (politique de civilisation)

. « (il faut) laisser aux humains la liberté de circuler qu’on accorde si volontiers aux marchandises et aux capitaux » (la démographie)

. « Nous devrions créer des instances planétaires qui puissent sauvegarder les peuples et sociétés de l’humanité archaïque … Leur existence est une résistance civilisatrice » (les peuples indigènes)

. « L’écologie, en révélant notre relation de vie et de mort avec la biosphère, nous oblige à repenser notre planète et à lier notre destin, et finalement, à nous repenser nous-même » (la voie écologique)

. « Tous les humains habitent la maison commune de l’humanité. Tous les humains partagent un destin de perdition. La prise de conscience de cette communauté de destin terrestre doit devenir l’événement clé du XXIème siècle…Il faut sauver le soldat « Terre » » (la voie écologique)

. « La Société est un complexe, au sens du mot latin « complexus », qui signifie « ce qui est tissé ensemble » » ( la voie écologique)

. « La voie doit substituer à l’hégémonie de la quantité, l’hégémonie de la qualité, à l’obsession du plus, l’obsession du mieux » (La voie écologique)

. « Le but premier d’une politique de l’eau est d’en faire un droit humain ; le but final est de la restituer comme bien commun aux êtres humains » (L’eau)

. « Il s’agit de « ré-enchâsser » l’économie dans le social, le culturel, l’humain, ce qui signifie fondamentalement remettre l’économique à sa juste place, comme moyen et non comme fin ultime de l’activité humaine » (Inégalité et Pauvreté)

. « Bureaucratie et compétitivité sont les deux mamelles de notre type de société. La première ignore les êtres concrets, la deuxième les manipule » (la débureaucratisation généralisée)

. «  Le morcellement et la compartimentation de la connaissance en disciplines non communicantes rendent inapte à percevoir et concevoir les problèmes fondamentaux globaux . Notre mode de connaissance parcellarisé produit des ignorances globales » (réforme de la pensée)

. « La réforme de vie est d’abord la conquête d’un art de vivre » (La voie de la réforme de vie)

. « La compréhension est une composante principale de la réforme de vie » (La voie de la réforme de vie)

. « La réforme de vie doit également développer une composante esthétique, essentielle pour vivre poétiquement … La relation esthétique ne doit pas être considérée comme un luxe» (La voie de la réforme de vie)

. « La souffrance est le prix à payer pour vivre. Mais ce prix ne peut-être supporté  qu’à condition de pouvoir accéder à la poésie du vivre ». (La voie de la réforme de vie)

. « Notre civilisation tend à favoriser le logiciel égocentrique. Le logiciel altruiste et solidaire est certes partout présent, mais souvent inhibé et dormant. Il peut se réveiller » (La voie de la réforme morale )

. « L ‘adolescence est à la fois le maillon faible (par sa faible insertion sociologique) et le maillon fort (par ses énergies) de la chaine de nos sociétés » (L’adolescence)

. « Le statut de la vieillesse a changé. Dans les civilisations traditionnelles, les vieillards sont les « anciens » qu’on respecte, dont on reconnaît l’expérience et la sagesse » (vieillesse et vieillissement)

. « Donnez de la vie à vos jours, plutôt que des jours à votre vie » (Vieillesse et vieillissement. Citation de Rita Levi-Montalcini )

. « L’accompagnement des mourants est une nouvelle mission humaniste au sein de l’univers laïque. L’éthique nous demande de tout faire pour éviter à autrui la solitude face à la mort » (La mort)

. « Quand on considère cette incroyable aventure du passé, comment penser que l’aventure du futur serait moins incroyable ? » (Au delà de la voie)

Ce remarquable livre d’Edgar Morin, dont vous pouvez également lire la très bonne interview accordée à Rue89, ne se contente pas de fixer un cap et des principes. Il propose également un très grand nombre d’idées concrètes au plan mondial comme au plan national : d’une gouvernance mondiale confédérale pour l’élaboration de normes économiques et écologiques, aux maisons de solidarité, d’un tribunal mondial de l’eau au développement de banques solidaires, des droits accordés aux immigrés à l’humanisation des prisons… Et si la voix de la sagesse d’Edgar Morin nous ouvrait La Voie ?

edgar_morin_image

Effets du Kamagra est divers pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure option. Et il est intéressant pas pour tout le monde. Pas agréable de penser.

Il existe de nombreux médicaments pour divers cas. Il existe de nombreuses pharmacies juridiques sur Internet qui traiteront les ordonnances. Il ya de nombreux médicaments pour chaque affliction. Ci-dessous sont des conseils de défense importants sur “Acheter du Kamagra 100mg“. Lorsque vous obtenez des remèdes comme Kamagra, vous devez vous souvenir de “achat kamagra 100mg“. Une autre question que nous allons nous poser est “kamagra oral jelly“. Bien que la dysfonction érectile elle-même n’est pas nécessairement grave, il est parfois l’un des premiers signes précurseurs des autres conditions de santé sous-jacentes qui peuvent être très graves. Demandez à tout le monde et il répondra quel tout remède a des effets secondaires. Avec de bonne réputation source vous obtenez des économies, qui peuvent également être rachetées bien pensé de la droguerie en file avec une prescription valide pour ce remède.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>