ET SI LE GRAND VAINQUEUR DU SUPERBOWL 2013 S’APPELAIT OREO ?

Mise à jour du 08 février 2013 : Les américains ont confirmé mon évaluation à chaud des trois meilleurs spots du Superbowl 2013. Le classement USA Today Ad Meter (cliquer ici pour voir le classement complet), qui fait référence chaque année, a donné, par ordre de préférence : 1.Bud – Clydesdales suivi de 2. Tide et de 3. Chrysler Dodge RAM (voir les trois films dans le post ci-dessous). Autrement, dit, mon tiercé mais dans le désordre car personnellement, je continue de préférer le spot Dodge RAM (cliquer ici), devant Tide et Clydesdales, ex-aequo avec Taco Bell (cliquer ici). Et vous, quel aurait été votre tiercé ?

BCOVrUMCIAAdN5J

Le Superbowl 2013 s’est achevé il y a quelques heures par la victoire de Baltimore sur San Francisco (34-31). Mais, s’il y a chaque année un vainqueur footbalistique, il y a aussi un vainqueur publicitaire parmi les marques qui rivalisent de créativité pour gagner un concours où la participation coute près de 4 millions de dollars les trente secondes. Une marque s’est particulièrement illustrée cette nuit : la marque de biscuit OREO, qui ne s’est pas contentée de diffuser un excellent film humoristique (ci-dessous) qui complète mon post de samedi ( « Et si le Superbowl 2013 ne manquait pas d’humour ?)« , mais qui a su réagir dans un délai extraordinaire à la panne de courant qui a touché le stade où se déroulait le Superbowl, en diffusant en quelques minutes, à 8h48 pm heure locale, l’annonce ci-dessus « You can stil dunk in the dark  » (littéralement : vous pouvez encore « tremper » (votre biscuit) dans le noir » dans un tweet disant :  » Power out ? No problem ». Ce tweet a été repris plus de 12 000 fois pendant le match, ce qui signifie que la publicité la plus efficace du Superbowl a peut-être été une annnonce…. gratuite. Ce sont les créatifs de l’agence 360i qui ont profité que leur client était avec eux en train de regarder le match et de le commenter sur les médias sociaux, pour concevoir et obtenir l’autorisation de diffuser cette publicité en temps réel. Bien joué ! Oreo, aura donc été, avec Pepsi et son film réactif en riposte au film de Coca (voir mon post « Et si Pepsi avait pris l’avantage sur Coca avant même le Superbowl ? »), la marque qui aura su le mieux profiter de l’engouement des médias sociaux en 2013.

Je vous avais déjà montré la plupart des bons films dans ma rubrique #EclatDeRire du samedi, avec en particulier, les films Doritos, Axe, Taco Bell, et Mercedes (cliquer ici). Parmi les spots diffusés pour la première fois pendant le match, je retiendrai également le très beau film de deux minutes de RAM (Chrysler), dédié au fermier qui se trouve en chacun d’entre nous (ci-dessous), et dans la rubrique émotion, je donnerai une mention particulière au film Budweiser « Brotherhood » qui rend hommage aux fameux chevaux  » Clysdesdales » symbole de la marque au Superbowl depuis toujours (juste en dessous). Mention particulière au spot de TIDE (P&G), avec sa tâche miracle représentant Joe Montana sur un sweet shirt d’un fan de San Francisco, dont la fin est prémonitoire du résultat du match. Je ne m’attarderai pas sur le film Pistachios avec Psy, le chanteur de Gangnam Style, qui démontre bien ce que l’on peut faire quand on oublie de faire appel à une agence de publicité pour trouver une idée ! Et comme le dit Adobe dans l’excellent spot « Animals » (diffusé lui aussi de manière virale sur Internet, sans avoir investi d’achat d’espace dans le Superbowl) : « Spend wisely » : il faut savoir investir intelligemment ! Avec Oreo, Pepsi et Adobe, on peut se demander si le grand vainqueur du Superbowl 2013 n’aura pas tout simplement été… twitter et les réseaux sociaux !

Pour retrouver la totalité des 47 spots diffusés pendant le Superbowl : cliquez ici.

  1. BONA Christelle

    La pub Clydesdales : vue 10 fois, et toujours la même émotion, je me l’explique à peine ! Petite préférence également pour la Taco Bell et la Audi. (Et merci pour ces articles, quand on n’a pas trop le temps de regarder la quarantaine de spots c’est bien utile!)

  2. Ping : ET SI LE HARLEM SHAKE ECLIPSAIT ENFIN LE GANGNAM STYLE ? | Blog - Nicolas Bordas

  3. louis vuitton outlet nj

    Blueberries present an detox busting capacity louis vuitton outlet nj — a new score professionals utilize to discover the quantity of vitamin antioxidants throughout foods — above strawberries, kiwis, broccoli, leeks, oatmeal and also the vegetable tomatoes. Study by using dark raspberries has proved that blueberries may struggle Genetic damage as well as louis vuitton outlet nj production of swelling producing necessary protein in the body.

Ajouter un commentaire