ET SI LES GRANDES ENTREPRISES CULTIVAIENT DAVANTAGE L’ESPRIT START-UP ?

photo-1

J’ai décidé de consacrer ce #JourDuPenseur aux enjeux de transformation digitale des grandes entreprises. C’est vendredi dernier qu’avait lieu la deuxième édition de NETEXPLO Change, une initiative du forum NETEXPLO (qui détecte les meilleures Startups mondiales chaque année – voir mon post  » Et si c’étaient les 10 innovations digitales les plus inspirantes de 2013 ?« ) pour valoriser et récompenser les meilleurs projets de transformation digitale des grandes entreprises françaises. TBWA, partenaire de Netexplo depuis sa première édition, il y a 6 ans, est aussi partenaire de NETEXPLO Change, et c’est à ce titre que j’ai pu assister jeudi soir à la très intéressante confrontation de points de vues entre Xavier Niel (fondateur de FREE), et Guillaume Pepy (Président de la SNCF), animée par le journaliste économique le plus compétent et le moins langue de bois qui soit, Stéphane Soumier (photo ci-dessus). Ils y ont tous les deux souligné l’importance de la culture d’entreprise et la nécessité de développer un état d’esprit « Start-up » pour innover, lorsque l’on est une grande entreprise. En 2012, c’était le projet IBG Star de SANOFI qui avait été récompensé, une innovation permettant aux personnes diabétiques de gérer au quotidien leur traitement à l’aide de leur iPhone via le prélèvement d’une goutte de sang (vidéo ci-dessous).

Cette année, c’est le projet FACTEO de La Poste qui s’est vu décerné le Grand Prix parmi les 6 projets finalistes. Facteo consiste à doter progressivement tous les facteurs d’un smartphone disposant d’un stylet pour leur faciliter la vie quotidienne. Avec Facteo (vidéo ci-dessous), plus de bordereau papier, tout est numérique. Pour tracer un colis, il suffit au facteur de scanner son code-barres et d’indiquer si le client l’a récupéré ou s’il retourne au bureau de poste. Et si une signature est nécessaire, elle se fait directement sur l’écran du Smartphone, qui permet également de passer des coups de fil, envoyer et recevoir des SMS et des mails, de surfer sur le net, d’accéder aux actualités de La Poste et surtout, d’obtenir des informations sur leurs tournées (plans, codes, étages etc…). A terme on peut penser que Facteo permettra aux facteurs de rendre de nouveaux services complémentaires aux services postaux, contribuant ainsi au lien social sur la totalité du territoire, y compris dans les lieux les plus isolés.

Personnellement, j’aurais donné le Grand Prix au Crédit Agricole pour son initiative CaStore, que je trouve remarquable (vidéo ci-dessous). CaStore (pour Crédit Agricole Store) est un portail d’applications bancaires lancé en septembre 2012. Il repose sur trois innovations majeures : Open-Innovation (le store permet aux clients de participer à la co-création des applications), Open-Data (les entreprises partenaires conçoivent des applications utilisant les données sécurisées des clients), et Coopérative numérique (les partenaires numériques du projet sont réunis au sein d’une coopérative (les digiculteurs), qui mutualise leurs ressources pour proposer des applications nouvelles). Le modèle de rémunération des développeurs de la coopérative est également innovant puisqu’ils sont rémunérés directement à l’usage, chaque fois qu’un client utiliser leur application au moins une fois par mois.

Quatre autres projets concourraient pour le grand prix : CVous.com, une initiative du Groupe Casino qui se veut le premier site communautaire permettant aux consommateurs d’exprimer leurs envies et de créer les produits et services de demain, NEWMAPPY, une innovation de SOLOCAL Group (nouveau nom du groupe Pages Jaunes), un moteur de recherche de la vie locale basé sur une cartographie active, JUMP, une innovation de BNP Paribas CIB pour utiliser l’intelligence collective des collaborateurs pour faire émerger les meilleures idées d’innovation, et MON ITINERAIRE, une initiative en open data très intéressante d’Orange pour permettre aux collaborateurs du groupe de construire leur parcours professionnel en partageant les information sur les opportunités et les dispositifs d’accompagnement au sein de l’entreprise. La SNCF (qui avait été récompensée en 2012 pour deux projets, son concours Open App pour Transilien, et l’innovation E-Travel de Voyages-sncf.com), a édité, en partenariat avec Faber Novel, un petit livre remarquable intitulé  » Les tendances digitales stratégiques qui impacteront le futur »

photo-1

Ce petit livre recense trente deux tendances technologiques, sociétales et économiques en cinq chapitres : Ouverture, Nouvelles valeurs, Défis de l’information, Nouvelles consommations et Continuité de l’expérience. Le premier chapitre est consacré à l’ouverture : désormais, l’innovation se fait ouverte, participative et partagée. A l’exemple des acteurs majeurs du numérique (Apple, Amazon, Google…), les entreprises doivent s’ouvrir aux plus petits acteurs pour valoriser leurs services et optimiser la gestion de leurs comptes clients. De plus, l’heure de l’intrapreneur a sonné : les entreprises doivent apprendre à valoriser les initiatives internes et créer des espaces de coworking pour faciliter les échanges. Au chapitre des nouvelles valeurs, l’ouvrage insiste sur la nécessité de repenser la mobilité urbaine et plus largement de trouver de nouveaux moyens d’investir les villes, de favoriser l’émergence des énergies renouvelables, de créer un nouveau rapport à la nature, et de tenir compte de la capacité nouvelle d’indignation des citoyens. Il met également en évidence la notion de « Human Branding », et l’émergence de marques faillibles, humbles et sincères. Le troisième chapitre est consacré aux nouveaux défis de l’information ( « les algorithmes sont les hauts fourneaux de la nouvelle révolution industrielle »). Désormais la sagesse des foules s’exprime dans le crowdsourcing et le crowdfounding. En parallèle, les interfaces se « rapprochent des sens » (interfaces vocales, Kinect, miroir Joshfire…), et les API sont au coeur du développement du business, dopées par la logique d’Open Data. Chacun d’entre nous devient éditeur de contenu et curateur autour du sujet dont il est le plus expert. Le temps réel s’impose et le rythme des flux d’information s’accélère. Les Business models issus des services internet créent une révolution dans l’économie classique. Le web raccourcit les chaines de valeur, et le traitement de données devient la nouvelle mine d’or exploitable. Au chapitre des nouvelles consommations, la glocalisation domine un monde de plus en plus nomade (tourisme) et mobile ou le C2C se développe à grande vitesse, et ou les plus riches (Bill Gates) et les grandes entreprises commencent à s’intéresser à la santé et à la pauvreté. Le dernier chapitre de ce survol des tendances est consacré à la continuité de l’expérience offline-online : « des expériences sans couture ou le passage du réel au virtuel se fait sans discontinuité ». Le net va toujours plus vite, les micro-transactions se généralisent, la géolocalisation s’impose peu à peu. Les technologies font évoluer l’expérience du magasin, la monnaie physique disparait et les réseaux sociaux se généralisent, de manière permanente ou éphémères. Pour toute une génération, « ce qui ne mérite pas d’être « liké » ne mérite pas d’être vécu » et l’identité numérique devient aussi importante que l’identité physique. Ces nouvelles tendances constituent le nouvel environnement dans lequel les entreprises doivent inventer et se réinventer. Il ne fait pas de doute qu’elles ne pourront le faire qu’en se plongeant radicalement dans ce nouveau monde digitalisé en adoptant résolument la start up attitude !

start-up

Effets du Kamagra est varié pour tout le paix. Il suffit de ne pas dire quelle option est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le règne. Pas agréable de penser.

Il existe de populeux médicaments pour divers cas. Il existe de nombreuses pharmacies juridiques sur Internet qui traiteront les ordonnances. Il ya de nombreux médicaments pour chaque affliction. Ci-dessous sont des conseils de défense importants sur « Acheter du Kamagra 100mg« . Lorsque vous obtenez des remèdes comme Kamagra, vous devez vous souvenir de « achat kamagra 100mg« . Une autre interrogation lequel nous allons nous poser est « kamagra oral jelly« . Bien lequel la dysfonction érectile elle-même n’est pas nécessairement grave, il est parfois l’un des premiers signes précurseurs des autres conditions de santé sous-jacentes qui peuvent être très graves. Demandez à tout le monde et il répondra que tout médicament a des effets secondaires. Avec de bonne réputation source vous obtenez des économies, qui peuvent également être rachetées bien pensé de la droguerie en file avec une prescription valide pour ce remède.

Ajouter un commentaire