Et si vous sortiez de votre zone de confort ?

maxresdefault

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de consacrer notre #JourDuPenseur dominical, non pas à un livre, mais à une vidéo pédagogique de 7 minutes intitulée “Do you dare to dream ?”, publiée par Inknowation (ci-dessous). Vous y verrez synthétisés et illustrés intelligemment les concepts de “comfort zone”, “learning zone” and “panic zone”, au nom du bon vieil adage : “If you want something in your life you’ve never had, you’ll have to do something you’ve never done”!

Si le concept de “zone de confort” est surtout utilisé en psychologie et en développement personnel, c’est aussi un concept essentiel dans le processus d’idéation utile aux marques et aux entreprises. Au coeur de la méthodologie de la Disruption développée par Jean-Marie DRU depuis 1997 pour aider à produire des idées rupturistes, se trouve la notion de remise en cause des conventions. Le processus créatif disruptif vise à aider les marques et les entreprises à sortir de leur zone de confort pour obtenir une plus grande part de futur, et non pas simplement une plus grande part de marché. Lorsque Apple se lance dans la musique avec iPod, puis dans la téléphonie ou les tablettes, ou lorsque Netflix passe d’une logique de distributeur de vidéos, puis de VOD, à une logique de producteur (avec la production d'”House of Cards”), ces entreprises prennent le risque de sortir de leur zone de confort, et de leur business traditionnel. Mais comme disent les anglo-saxons : “High risk, high return” !

comfort-zone-1

Vous pouvez aussi évaluer votre propre zone de confort et les moyens d’en sortir en faisant le test “What is my comfort zone ?” en cliquant ici !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>