Archives du mot-clef l’idée qui tue

Et si la face des piles était solaire ?

Après Solférino, me voici avenue d’Iéna (décidément Napoléon est partout) pour être, en tant que représentant de l’AACC, juré des meilleurs innovation de l’année, une idée ingénieuse qui a fait la fortune de Christian Le Bret, non seulement en France, mais dans de nombreux pays, les marques primées pouvant ainsi revendiquer un élément tangible de distinction au travers du label « élu produit de l’année ». Tout en me promenant dans cette caverne d’Ali Baba qui me rappelle les expositions du concours Lépine, j’en profite pour mesurer la montée en puissance des innovations à valeur sociétale ajoutée, c’est à dire celles qui contiennent un « plus » environnemental ou citoyen. Innovations qui sont de mon point de vue l’avenir pour tous les marchés. Et je tombe sur le produit dont j’aimerais qu’il soit symboliquement le vainqueur de ce prix (qui sera révélé en janvier 2010) : Energizer a invité les piles qui se rechargent… au soleil ! Le chargeur solaire de piles usuelles fonctionne comme un chargeur de batteries classique, mais comporte un panneau solaire embarqué qui permet de le recharger partout. Qui plus est avec un port USB pour recharger son ipod ! Trop fort, comme dirait mon fils …

energizer_portable_battery-thumb-450x348

Et si on libérait les idées?

De retour d’une réunion à Londres, je profite du temps offert par le train (« prenons le temps d’aller vite » ;-) ) pour achever la relecture de mon futur livre « L’idée qui tue » avant l’envoi du manuscrit à mon éditeur. Mon seul regret est d’être obligé de figer les exemples  illustrant mon propos alors que je vois passer chaque jour dans tous les domaines des idées fraiches, anticonformistes ou simplement réjouissantes, qui s’opposent à la pensée unique, conservatrice et conventionnelle, et qui mériteraient  d’être relevées. D’où l’idée de ce blog, modeste contribution au grand bouillon de culture que constitue Internet, partant du principe que cette matière bouillonante est la source même de l’inspiration. Le principe de ce blog ? des petites et des grandes idées « disruptives »,  qui remettent en cause des idées reçues pré-existantes. Elles commencent toutes par « Et si ? », et pourront faire l’objet d’un vote des internautes pour déterminer dans chaque secteur, « l’idée qui tue », c’est à dire celle qui a le plus de chance de devenir une opinion dominante dans le futur. Merci de votre contribution !

Couverture l'Idee Qui TueCouv Enthoven

Dans un petit livre très intéressant de la collection «Les nouveaux chemins de la connaissance » (qui  reprend les émissions radio éponymes diffusées sur France Culture sous la direction de Raphaël Enthoven), l’immunologue Jean-Claude Ameisen nous rappelle que « La création, l’émergence de la nouveauté, procèdent autant d’un phénomène de déconstruction que d’un phénomène de construction». Alors déconstruisons pour mieux reconstruire, car « l’idée qui tue », c’est celle qui en a tué une autre pour s’imposer.

Et  » Vive les idées libres ! »…