Archives du mot-clef RISQUE

apocalypse-martin-starr

ET S’IL N’Y AVAIT PAS D’IDEE SANS DANGER ?

Le SUNDANCE FILM FESTIVAL, premier grand rendez-vous annuel de l’industrie du cinéma en 2013 qui se tient chaque année à Park City (UTAH), s’est clôturé le week-end dernier par la présentation en avant-première d’un premier trailor du film JOBS, qui sortira en avril prochain avec Ashton Kutcher dans le rôle de Steve Jobs. Dans l’extrait ci-dessus, Steve Jobs essaie de convaincre Steve Wozniak (interprété par Josh Gad), dans le parking de Hewlett Packard, de se lancer dans l’aventure du micro-computer. Un Steve Wozniak qui trouve l’idée commercialement dangereuse :  « Although we have developed something that we like, nobody wants to buy a computer. None », ce qui appellera la célèbre réponse de Jobs :  « How can anyone know what he wants if he has not yet seen what it is? ». L’aspect « dangereux » des idées est aussi le thème du court-métrage qui a généré le plus de buzz cette année (vidéo ci-dessous). Intitulé Apocalypse, et réalisé par Andrew Zucherotat, il met en scène de jeunes adultes dont la tête explose chaque fois qu’ils émettent une idée, menaçant de les emporter tous jusqu’au dernier. Une manière radicale de nous rappeler que les idées ne vont pas sans risque ! Les idées fortes sont forcément des idées qui tuent, qui prennent le risque de s’attaquer à des idées reçues préexistantes. Mais comme disent les anglo-saxons, « High risk, high return » ! Il n’y a pas de vie sans danger, et il n’y a pas d’idée sans risque. C’est aussi ce que pensait Oscar Wilde :  » An idea that is not dangerous is unworthy of being called and idea at all  » (« Une idée qui n’est pas dangereuse ne mérite pas d’être appelée une idée »).

Son succès sur les réseaux sociaux et la présence de l’acteur Martin Starr n’ont pas suffi à APOCALYPSE pour gagner le prix de la catégorie court-métrage, qui a été emporté par CATNIP – Egress to Oblivion, de Jason Willis (ci-dessous). Quinze des courts-métrage sont disponibles sur YouTube (cliquer ici), dont le film BROKEN NIGHT, réalisé par Guillermo Arriga, le scénariste de BABEL (tout en bas de ce post). Les deux grands vainqueurs du Festival sont d’une part le film FRUITVALE (Audience Award et Grand Jury Prize dans la catégorie Drama), réalisé par Ryan Coogler dont vous pouvez voir l’interview ci-dessous, et d’autre part le documentaire BLOOD BROTHER, de Steve Hoover (Audience Award et Grand Jury Prize dans la catégorie documentaire), qui raconte l’histoire d’un jeune homme venant en aide à un enfant séropositif, dont vous pouvez voir la bande-annonce ci-dessous.





Effets du Kamagra est varié pour tout le règne. Il suffit de ne pas dire quelle alternative est la meilleure alternative. Et il est intéressant pas pour tout le univers. Pas agréable de penser.